affuteuse pour lame à pastilles de scie circulaire

Derniérement j'ai acheté ceci :

emballage affuteuse

en toutes connaissances de cause

aprés déballage de l'engin, et premiéres constations

difficile de l'utiliser telqu'elle

d'ou un passage à l'atelier pour adaptation, amélioration, en résumé pour que ce soit utilisable et réglable

 

Autres essais d'affutage (fraise à rainer)

Ayant des fraises à rainer (réglable en épaisseur) qui avaient besoin d'un affutage

j'ai essayé de les affuter sur la machine

j'ai usiné un support afin d'utiliser celui d'origine

affutage fraise à rainer

la fraise étant en deux parties (2 fois deux dents) je n'ai pas pu utiliser la butée de position 

de dents

j'ai tangenté la meule à chaque dent avant une prise de passe de deux centièmes

affutage fraise

L'opération c'est bien déroulée, en peu de temps, satisfaction du résultat pour l'instant

y'a plus qu'à essayer sur la toupie afin de vérifier la coupe !

Apperçu de la fraise

fraise à rainer

la fraise est en deux parties (pour augmenter l'épaisseur de rainurage, il suffit d'intercaler

une cale d'épaisseur)

fraise à rainer

la fraise assemblée

pour l'affutage de cette fraise j'ai remplacé le support d'origine

ancien support

Par un un nouveau mieux adapté

new support

j'ai gardé la piéce d'origine qui maintien la fraise

new ensemble support

Réglage de la profondeur de passe

Le réglage de la profondeur de passe est réalisé par déplacement de la meule via une

vis au pas de 100

Descriptif en image du systéme

Réalisation d'un méplat en alu pour relier les deux supports de coulisses

fraisage épaulements

fraisage d'un épaulement à chaque extrémité du méplat alu

perçage fixation

perçage de deux trous pour l'assemblage avec les supports coulisses

perçage de deux trous pour l'assemblage avec le support écrou

perçage lamage assemblagelamage

lamage des trous pour noyer les tétes de vis d'assemblage

dans un autre morceau d'alu (dans lequel viendra un écrou en laiton)

perçage/taraudage

perçage/taraudage de deux M5

perçage/taraudage

méme opération pour le deuxiéme trou

piéces assemblées

les deux piéces assemblées

sous ensemble en place

piéce en place sur le support de coulisse pour visualisation/controle

reste un alésage à réaliser afin de recevoir l'écrou en laiton

L'écrou laiton sera taraudé à M14 pas de 100 et ceci pour avoir un déplacement de l'ordre de 2/100 iéme

usinage extérieur

usinage extérieur de l'écrou à partir d'un jet de 25 mm en laiton

 

Reprise de l'écrou pour :

perçage

perçage à 13 mm avant taraudage

taraudage écrou

taraudage de l'écrou à l'aide de tarauds M14*100

écrou usiné

l'écrou est usiné

Usinage de la vis en M14 pas de 100

le débit de départ est du Stub de 18 mm de diamétre

usinage épaulement

usinage d'un épaulement en vue du filetage à 13,8 mm

usinage george de dégagement

usinage d'une george pour le dégagement de l'outil à fileter

filetage M14

début de l'usinage du filetage

filetage M14

usinage du filetage

controle filetage

controle du filetage par rapport à l'écrou laiton réalisé précédenment

 

 

Afin que le support mobile et le support fixe soient axés, je les ai immobilisé avec du double face puis mis

en place dans l'étau de la fraiseuse et ensuite serrés avec des pinces étau afin de les percer

perçage support

aprés mise en place sur la fraiseuse premier perçage à 12 mm

l'une des piéces devant avoir un alésage épaulé sera reprise au tour en mandrin 4 mors

séparation des supports

séparation des supports (on apperçoit le double face sur une des piéces)

le support ayant un alésage traversant (sans épaulement) est resté en place dans l'étau

contre perçage support

contre perçage du support à 19 mm avant alésage

alésage support

alésage du support avec la téte à aléser

controle alésage

controle de l'ajustement alésage support/écrou laiton

l'ajustement étant gras

perçage immobilisation

perçage pour une immobilisation mécanique de l'écrou

perçage/taraudage immobilisation écrou

taraudage du perçage

l'ajustement gras ma incité à percer et tarauder pour immobiliser l'écrou

j'ai opté pour un ajustement gras pour le cas ou il faille démonter l'écrou

écrou en place

le support et l'écrou en place

écrou en place

l'écrou dans le support vue sous un autre angle

support sur semelle

support avec l'écrou en place sur l'ensemble support meule

à droite de la photo, se trouve l'ébauche du support fixe

 

USINAGE du deuxiéme support (fixe)

Etant déja percé (voir ci-dessus), montage du support en mandrin 4 mors du tour

centrage piéce

centrage/dégauchissage de la piéce sur le mandrin 4 mors (d'ou l'utilité du perçage effectué précédenment)

contre perçage piéce

contre perçage de la piéce avant l'alésage épaulé

alésage de la piéce

alésage du support

alésage support

alésage vue autrement

ebauche épaulement

ébauche à la scie à ruban de deux épaulements pour donner une forme ici un coté

ébauche épaulement

ici l'autre coté

aprés deux coups de scie à métaux à main

épaulements ébauchés

les épaulements sont ébauchés

finition des épaulements

fraisage de finition/mise à la cote des épaulements

fraisage pan à 45°

ensuite fraisage de deux pans à 45°

support usiné

le support est usiné en partie

L'alésage reçois un roulement à bille

montage du roulement

montage du roulement à la presse à main (premiére phase)

montage roulement

deuxiéme phase du montage du roulement avec une entretoise (en appui sur la bague extérieur du roulement)

afin de pousser celui-ci en fond d'alésage comme ceci :

montage roulement

Ceci étant réalisé, retour sur la vis de déplacement, il reste de l'usinage à faire

perçage vis en bout

perçage (en gardant un point de centre) à phi 4,2 mm pour un taraudage à M5

usinage portée de roulement

usinage de la portée de roulement du palier

essais ajustement

controle de l'ajustement vis/palier

montage à blanc

positionnement du palier sur la semelle pour vérification

tout ne va pas trop mal, à part le fil électrique du moteur qui risque de géner

aprés réflection, je vais pouvoir tourner le moteur d'un quart de tour,pour celà, il faut que je modifie la

fixation du carter de protection de la meule, rien d' irréalisable, juste un bidouillage à faire

 

FLASQUE SERRAGE/PROTECTION ROULEMENT

aprés débit d'une rondelle d'alu:

centrage brut

centrage du brut dans le mandrin

dressage face

dressage de la face

perçage avt alésage

perçage à phi 9,9 mm avant alésage

alésage

alésage à phi 10 mm

désolé, j'ai perdu deux photos, la reprise de la flasque pour usiner un épaulement et le dressage de la seconde face

essais flasque dans palier

essais de la flasque dans le palier

contre perçage

contre perçage de la flasque

 

alésage

alésage à phi 18 mm

flasque montée sur le palier

aprés perçage/taraudage de 3 M3, la flasque est solidaire du palier

fraisage flasque

fraisage d'un coté de la flasque

fraisage flasque

fraisage de l'autre coté de la flasque

perçage fixation

perçage de deux phi 5 mm pour la fixation du palier sur la semelle

palier en place

montage à blanc du palier sur la semelle

Maintenant que tout à l'air d'étre OK, pointage (à la volée) de la position du palier sur la semelle

pointage palier

réalisé à la perceuse sans fil

perçage semelle

perçage de la semelle, celle-ci, étant peu épaisse à mon gout pour etre taraudée

j'ai choisi l'option d'utiliser des inserts taraudés à sertir

insert taraudé

vue des inserts

pince à insert

pour leur sertissage, j'utilise ce genre de pince manuelle

la tige de traction et l'enclume est fonction du diamétre de la vis

insert serti

les inserts sertis (sur la fléche, on peut appercevoir le bourelet de sertissage de l'insert)

Apres la fixation du palier et essais, je me suis apperçu que le palier mobile et son support bougeait

(il est desserré pour le réglage de prise de passe)

j'ai donc goupillé le support sur les paliers des coulisses

perçage goupillage

perçage du goupillage

goupillage

le goupillage réalisé (les goupilles sont tirées dans du stub de 3 mm)

USINAGE du VERNIER

le vernier est à partir de rond alu de 50 mm

usinage épaulement

dressage de la face et usinage d'un épaulement

usinage épaulement

usinage d'un second épaulement

perçage

perçage avant alésage

alésage

alésage à 10 mm

aprés retournement de la piéce :

dressage face et chambrage

dressage de la face et chambrage

GRAVAGE DU VERNIER

celon le principe que j'ai déja utilisé, gravage sur le vernier, de divisions

pour cela aprés avoir fixé ma bande papier (gabari) sur le mandrin du tour à l'aide de ruban adhésif

monté la pointe de repérage, et la piéce dans le mandrin début des opérations

traçage divisions

début du traçage des dixiémes

dixiémes tracés

les dixiémes sont tracés

pour la longueur du traçage je positionne la butée de banc (longitudinal)

traçage des centièmes

repére sur le gabari papier pour le traçage des centièmes

centièmes tracés

les centièmes sont tracés, la valeur entre deux divisions est de 2 centièmes

réglage micrométrique

le réglage micrométrique de prise de passe en place

réglage micrométrique

autre angle de vue du réglage micrométrique

j'ai aussi mis une butée sur les coulisses pour le déplacement du moteur

aprés débit

perçage/taraudage d ela butée

perçage et taraudage de la butée de déplacement

butée usinée

la butée usinée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Support lame de scie

Ensemble piéces à remplacer

support à remplacer

 

 

Le support sera constitué de plusieurs piéces

Coulisse de réglage de positionnement de la lame

usiné dans un barreau d'alu

perçage

perçage de trous tangents

fraisage

fraisage afin de réaliser 3 rainures (pour le réglage de positionnement de la lame)

perçage à 10 mm

puis perçage d'un phi 10 mm pour le montage d'un support

fraisure phi 10

ensuite fraisure (sur le phi 10) pour noyer la téte de vis

La flasque de serrage de la lame de scie

aleasga flasque

alésage de la flasque afin de coiffer l'axe support lame

verification de l'ajustement

controle de l'ajustement flasque axe support

l'axe est une entretoise de récup au bon diamétre extérieur (correspond à un alésage de lame de 30 mm)

il n'y aura qu'une mise à longueur et repercer à 10 mm  l'axe pour faire la rue michelle !!

 

Support bas  porte lame

débit

débit du support dans du tube épais

alésage

usinage extérieur et alésage

usinage autre coté

aprés retournement de la piéce (prise en mandrin par l'alésage précédenment réalisé)

dressage face et usinage extérieur

second alésage

second alésage (celui-ci recevra un axe rotatif)

perçage/taraudage

perçage/taraudage d'un M6 pour l'immobilisation de l'axe rotatif

 

Flasque entre support lame et coulisseau de réglage

usiné dans une rondelle d'acier à ferrer les bourricots

usinage épaulement

usinage d'un épaulement qui se logera dans le support bas

vérif ajustement

vérification de l'ajustement

reste à faire par la suite, la liaison entre les deux piéces (3 vis à 120°) 

flasque sous support

perçage avant taraudage à M10

fraisage rainure

puis fraisage d'une rainure pour loger le coulisseau

cette rainure fera anti-rotation de la piéce

 

Axe de rotation de lame

perçage/taraudage

perçage/taraudage à M10 dans un morceau d'acier inox

usinage épaulement

usinage d'un épaulement qui se logera dans le support dessous lame

usinage extérieur

reprise de la piéce pour l'usinage extérieur qui se logera dans le support bas

vérification d el'ajustement

vérification de l'ajustement qui doit étre libre tournant sans jeu excessif

ébauche new ensemble

petit montage à blanc du nouveau support de lame

il manque une piéce (en cour d'usinage) et quelques usinages sur les autres piéces

 

La piéce manquante est le support sous la lame de scie, elle sera en alu

débit

débit de la piéce dans du rond alu de 100 mm

dressage face

prise en mandrin et dressage d'une face

perçage

perçage de la piéce à 10 mm

contre perçage à 15

contre perçage à 15 avant l'alésage (mon outil de 8 ne rentre pas dans un phi 10)

j'ai bien un outil de 6, mais il faut que je fasse son porte outil

alésage

alésage pour recevoir l'axe de rotation

verif de l'ajustement

vérification de l'ajustement (il est glissant et sera immobilisé par 2 vis)

ébauche diamétre extérieur

ébauche de l'extérieur en vue d'une reprise

centrage piéce en mandrin

centrage de la piéce sur le mandrin

dressage seconde face

dressage de la seconde face

contre perçage

contre perçage avant alésage (méme probléme que ci-dessus)

alésage pour recevoir l'axe de centrage de lame de scie

alésagevérification ajustement

 

vérification de l'ajustement (montage glissant, l'axe pouvant etre appelé à changer, en

fonction de l'alésage de la lame à affuter)

usinage extérieur de la piéce

montage de la piéce sur l'axe de rotation afin d'usiner l'extérieur de la piéce

perçage/taraudage

perçage taraudage d'un phi 6 mm afin de bloquer l'axe support de lame

perçage/taraudage

et d'un autre à 60 °

Axe centrage de la lame

étant au bon diamétre pour une lame d'alésage de 30 mm, une simple mise à longueur suffisait

mise à longueur

mise à longueur de l'axe

Aprés un montage à blanc des piéces, et marquage de la position sur l'axe rotatif

usinage d'une george pour le logement du bout de la vis de blocage

axe rotattif

ébauche de la george sur l'axe

finition george

finition de la george sur l'axe

En refaisant un prémontage (avec toutes les piéces) , je me suis apperçu que le support de

lame était trop haut par rapport à l'axe horizontal de la meule

pré-montage

Ah le couillon que je suis parfois, j'ai oublié une hauteur de piéce dans la chaine de cote !

Ratrapage de la couillonnade

recoupe support bas

recoupe à la scie à ruban du support bas de 10 mm

dressage face

passage sur le tour pour dresser à nouveau la face

Les piéces étant presque toutes usinées(reste 3 fixations à perçer) un apperçu de l'ensemble

ensemble en kit

l'ensemble des piéces en kit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Support déplacement moteur en translation

A l'origine, le déplacement du moteur est sur des axes de 10 mm de diamétre dans des alésages

 trés court

Ayant des cages à bille de guidage en translation, je vais les utiliser méme si elles sont pour

des axes de 12 mm de diamétre

en faisant celà, j'éspére obtenir un déplacement fluide et pas en godille

Débit du coulisseau dans un bloc d'alu

débit coulisseau

aprés cubage du bloc, deux coups de scie afin d'éviter de faire du copeaux pour le plaisir

débit bloc

Passage sur la fraiseuse afin de mettre en forme le bloc

fraisage bloc

fraisage bloc

la forme du bloc étant obtenue

Perçage et alésage pour les cages à bille

alésage passage douille

alésage de la premiére cage à bille

essais douille

essais de l'ajustement de la cage à bille

les cages à bille étant des cages ouvertent, je ne connais pas vraiment la valeur de l'alésage,

c'est un peu au pifométre !

 

 

alésage pour douille

alésage pour la seconde cage à bille

montage des cages à bille

montage des cages à bille à la presse à main

positionnement du moteur sur le bloc coulisseau

moteur sur bloc

Usinage des deux axes

N'ayant pas de barre genre stub (calibré au centiéme) en 12 mm

les axes sont tirés dans de l'étiré inox de 12 mm (calibré à - 2 centiémes) j'ose espérer

que ça ira, à la limite je les referais dans du stub de 12 , il faut que j'en approvisionne

usinage bout axe

usinage des extrémités des axes un épaulement et un taraudage à 6 mm

les axes usinés

les deux axes sont usinés

Usinage des supports ils sont tirés dans du méplat d'alu de 20 d'épais

débit des supports

premier débit

aprés traçage de la forme,

second débit

second débit pour la méme raison, éviter du copeaux pour le plaisir

fraisage support

fraisage de propreté et mise à la cote des supports

alésage passage axe

perçage/ alésage à 10 des supports pour la fixation des axes

alésage support

méme opération pour le deuxiéme axe

fraisage lardon de guidage

fraisage du lardon de guidage du support (ces lardons se positionnent dans la semelle de base)

fraisage lardon guidage

le lardon est usiné

Une reprise des usinages des rainures de la plaque support de base s'impose

les usinages sont bruts de fonderie

reprise rainure plaque

reprise de la premiére rainure en fraisage

reprise rainure

reprise de la seconde rainure

essais coulissement support

controle du coulissement du support sur la semelle de base

coulissement support

le coulissement est correct sans jeu excessif

Sur un des supports, j'ai usiné un épaulement afin de fixer la biellettte de déplacement du

systéme

fraisage épaulement

fraisage de l'épaulement et dans la foulée:

perçage/taraudage M6

perçage/taraudage d'un M6 pour la fixation de la dite biellette

et tant que je tenais les piéces:

perçage fixation support

perçage de deux phi 6 mm pour la fixation des support sur la semelle de base

 

 

 

 

 

 

Premier essais

Aprés avoir mis en place une lame de scie et commencé les réglages

premiére constatation

talonnage carter

le carter de protection de la meule, tape sur la lame de scie et ne permet pas la course

compléte de la meule (la dent ne sera pas affutée sur toute sa longueur

le probléme est particulier à ce type de lame de scie (avec dent anti-recul)

donc modification du carter

modif carter

un coup de lime queue de rat et c'est solutionné

j'ai donc pu continué l'avancée de l'apprentissge des différents réglages

- positionnement de la lame (en fonction de son diamétre) et profondeur de passe d'affutage

 - réglage de l'index de positionnement de la dent à affuter

 -réglage du déplacement de la meule

trop de réglage tuant le réglage, l'utilisation de cette affuteuse devient prise de téte ( 1 heure 60) de réglage

pour constater que le travail obtenu peut étre plus que alléatoire, je n'ai pas éssayé de faire une seule étincelle

j'ai tout démonté :

systéme en kit

et commencé à actionner mes méninges afin de simplifier et améliorer la chose

que je vais détailler dans les billets à paraitre au fur à mesure de l'avancement du sujet

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site