Support meule (le corps)

le corps du support porte meule est tiré dans un bloc d'alu

débit

débit à la SAR

aprés cubage sur la fraiseuse,début d'usinage sur le tour en mandrin 4 mors

montage 4 mors

montage sur le mandrin 4 mors

perçage

puis perçage de plus en plus gros, jusqu'à mon foret maxi soit 19 mm

alésage phi 25 mm

alésage à phi 25 mm

alésage phi 35 mm

alésage à phi 35 mm pour loger un roulement

essais roulement

essais de l'ajustement avec le roulement

retournement de la piéce, pour usiner l'autre coté

dégrossi du centrage

dégrossi du centrage avec la contre pointe et finition au comparateur

réglage centrage

affinage du centrage au comparateur, opération longue et chiante pour obtenir un résultat correct

le réglage effectué, suite de l'usinage

alésage

alésage pour le second roulement (phi 35 mm)

essais roulement

essais de l'ajustement du roulement

j'ose espérer que les deux roulements se trouvent bien alignés !

Une flasque( alu de 10 mm) maintiendra le roulement et ce de chaque coté

Usinage des flasques

aprés leurs débit/cubage ,

alésage à 10 mm

alésage à 10 mm pour faciliter la suite des opération d'usinage

ébauche de l'épaulemnt

ébauche d'un épaulement (centrage dans le boitier)

j'ai usiné du centre de la piéce vers l'extérieur afin d'éviter les à-coups

finition de l'épaulement

finition de l'épaulement

flasque sur boitier

une flasque en place sur le boitier, ça m'a permis de vérifier que je serrais la cage extérieur du roulement

prise flasque en 4 mors

montage de la flasque en 4 mors et perçage

alésage flasque

puis alésage

les deux flasques une fois usiné, montage sur le boitier pour leur fixation

perçage à 4,2 mm

perçage à 4,2 avant taraudage à M5

téte fraisée flasque

aprés contre perçage à 5,2 ; fraisure pour les tétes de vis

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×