Fabrication de mon établi

établila réalisation est en cour, il est presque terminé,explications et détails vont venir, le temps de la rédaction

Greppes, usinage

Les greppes sont en deux parties, l'axe est en alu et la téte en bronze

greppes

la partie de l'axe entrent dans le plateau de l'établi est tourné au diamétre de 19 mm, l'épaulement

venant en appuis sur le plateau de l'établi

les tétes étant amovibles,d'autres moins haute pourront venir en leur place

les tétes sont usinées par deux puis coupées

téte de greppe

blanchiment du diamétre extérieur et dressage de la face

téte de greppe

marquage d'un trait de scie de la longueur d'une téte

téte de greppe

alésage pour recevoir le support en alu

téte de greppe

vue intérieur d'une téte de greppe

téte de greppe

fraisage d'un méplat

téte de greppe

téte en place sur mors d'une vis

tete de greppe

autre apperçu d'une téte de greppe

téte de greppe

téte sur plateau d'établi

téte de greppe

quatre paires ont été réalisées

Finition protection du plateau

Pour la finition du plateau, aprés ponçage

ponçage plateau (dégrossi)

dégrossissage à la ponçeuse à bande

poçage plateau

semi finition à la ponçeuse vibrante

finition par raclage

la finition c'est faite par raclage au verre

état plateau

état de surface du plateau aprés raclage

Pour la protection du plateau, aprés essais, j'ai opté pour une huile dur puis cire d'abeille

l'huile dur a été faite avec ces ingrédients

ingrédients huile dur

à savoit: de l'essence de terebenthine, de l'huile de lin et du siccatif

pour la cire

cire

pain de cire d'abeille (coupe en fin copeaux) et dilué à l'essence de terebenthine

aprés cinq couches d'huile, cirage du plateau

cire plateau

cire du plateau en plusieur fois et lustrage

 

résultat obtenu

résultat obtenu

établi fini

etabli fini

Fabrication du plateau partie 3

Les deux demi plateau sont assemblé par collagecollage des demi plateau

assemblage des deux demi plateau par collage, le poids du plateau commence à se faire sentir

dans les 80 kg

usinage lamello sur alése

l'assemblage de l'alése coté opposé au presse est réalisé par lamello et collage

lamello sur alése

collage de l'alése

collage de l'alése

collage du support étau

collage du support étau

j'ai prévue pour l'assemblage du plateau sur les piétement de le faire par taquet vissé

ceci afin de palier à la variation dimensionnelle suivant l'hydrométrie du bois

usinage rainure taquet

des rainures ont été réalisées sur les traverses hautes des piétements pour recevoir les taquets

usinage rainure taquets

cette opération c'est faite à la toupie et en butée les rainure étant arrétées

usinage rainure sur piétement

rainure taquet réalisées

les rainures sur une traverse haute d'un piétement

rainure taquets

rainure sur l'autre traverse haute du second piétement

collage d'un piétement

collage d'un piétement

collage second piétement

collage du second piétement

forme des taquets utilisés

apperçu de staquetstaquet en position

position d'un taquet

positions des autre taquets

positionnement des autres taquets

vis pour fixation des taquets

pour la fixation des taquets , j'ai utilisé ce genre de vis à double filetage

fixation d'un taquet

fixation d'un taquet

fixation des autres taquets

fixation des autres taquets

retournement de l'établi

ensuite l'établi a été retourné, maintenant il est sur ces pieds, en attente de la finition

 

 

Alése plateau, coté presse

L'alése du plateau coté presse est constituée de trois piéces, assemblée au plateau par des vis Chc

brasure vis

la vis est brasée sur une rondelle usinée au tour

brasure vis

ici brasure de la rondelle coté intérieur

les vis ont été reprisent au tour afin de blanchir la face

blanchissage face vis

les piéces d'alése ont été percées afin que la téte/rondelle se trouve noyée et ce afin de ne pas s'accrocher

les doigts en tournant les volants

perçage à 10 mm d'une alése

perçage à 10 mm d'une alése pour contre contre perçage sur le plateau par la suite

instalation pour perçage alése/plateau

instalation du montage afin de percer le plateau avec l'alése en position

contre perçage à 10 mm

pointage d'un trou sur le plateau pour contre percer à 8,5 et tarauder

pointage sur plateau

le plateau est pointé à 10 mm ,une pige a été mise en place sur le premier trou afin que l'alése ne

bouge pas lors du pointage du second trou

contre perçage à 8,5 du plateau

contre perçage du plateau à 8,5mm avant tareaudage

méme opération pour la seconde alése

les mémes opérations ont été faitent pour la seconde alése

 

lamage à 35 mm

lamage à 35 mm d'une alése pour noyer les tétes de vis/rondelles d'appuimontage des aléses

montage des aléses

montage des volants de manoeuvre

plateau vue de dessous

plateau vue de dessous

vis dans lamage

vis dans les lamages de l'alése et la bague de guide de la vis trapézoidale

Perçage des aléses/plateau

2 des piéces d'alése ont été usiné afin de recevoir une bague de guidage des vis trap.

alésage bague guidage

alésage à la fraiseuse d'une alése pour recevoir une bague de guidage

montage bague

montage d'une bague

montage deuxiéme bague

montage de la seconde bague

 

Réalisation de l'étau

Le serrage de l'étau est réalisé par une vis trapézoidale avec un écrou noyé et le guidage est

assuré par deux ronds en inox et bagues de guidage

apperçu étau

apperçu du systéme

Usinage de la vis

usinage extrémité vis

un épaulement et un filetage

vis et butéeà bille

la vis et ses butées à bille et la piéce d'entrainement

piéces venant sur la vis

les différentes piéces venant sur la vis bague support butée à bille, butées à bille, piéce d'entrainement supportant

aussi la deuxiéme butée à bille

usinage piéce entrainement

la piéce d'entrainement en cours d'usinage

fraisure piéce entrainement

fraisure de la vis d'immobilisation de la piéce sur la vis

alésage au tour des bague de guidage

alésage sur le tour des bagues de guidage en aluminium des coulisses

vérification du coulissement des bagues

les bagues sur les coulisses aprés essais et appairage

montage à blanc de l'angle

le montage à blanc de l'angle à permis de tracer la position de l'écrou et des coulisses de guidage

en vue de leurs usinage

perçage support/mors mobile

le bois support et le mors mobile de l'étau ont été percés ensemble à 12 mm afin que les coulisses

se trouvent alignées

puis le support à été alésé

alésage du bois supportant les bagues

sur la fraiseuse, avec une téte à aléser, usinage du bois recevant les bagues de guidages

essais d'une bague

essais d'une bague en cours d'usinage

immobilisation des bagues

les bagues sont immobilisées en translation sur le bois par des circlips

 essais coulisses

essais de fonctionnement des coulisses aprés usinage

mortaisage passage écrou

mortaisage pour le passage de l'écrou

écrou et sa plaque

l'écrou est monté sur une plaque pour son maintien sur le bois

écrou en place

l'écrou dans son logement

Sur le mors mobile des trous pour recevoir des greppes ont été réalisés

perçage mors mobile/trou de greppes

perçage à 19 mm de deux trous pour les greppes

on peut voir aussi la bague de guidage de la vis

montage à blanc de l'étau

montage à blanc de l'étau en situation

 

 

 

 

 

Presses en bout d'établi (usinage des piéces)

les vis trapézoidales et les écrous ont été achetées dans le commerce (chez HPC)

vue le prix, la fabrication ne valait pas la peine, j'ai pris des longueurs de 1m pour

les vis, par contre le filetage doit etre réalisé par roulage à mon avis

j'ai débité à longueur sur la Sar à métaux les vis

débit vis trapézoidale

puis usiné au tour une extrémité

usinage extrémité vis

usinage en montage mixte, mandrin/contre pointe

sur cette usinage viendra 2 bagues à bille, deux coussinets de guidage et le volant de manoeuvre en bout

usinage bague support butée à bille

usinage d'une bague supportant une butée à bille

essais butée à bille

essais de la butée à bille

essais vis + butée à bille en situation

visualisation sur le plateau de l'établi pour affinage des cotes

usinage des bagues de guidage de la vis

usinage des bagues de guidage d'une vis trapézoidale

vis trap avec bague

une vis équipée d'une bague et butée à bille

essais volant sur vis

essais ajustement volant sur une vis

usinage bague

usinage bague coté volant elle reçoit aussi une butée à bille

usinage bague coté filetage

usinage bague coté filetage vis

ensemble vis + bagues

vis équipée des bagues de guidage, des butées à bille et du volant de manoeuvre

fraisage rainure de clavettte

fraisage de la rainure de clavettte pour le volant

essais clavette

essais clavette

essais clavetage volant

essais clavetage volant

immobilisation en translation du volant

immobilisation du volant en translation par une vis Tf et rondelle cuvette

vis assemblée en situation

vis en situation sur le plateau de l'établi

j'ai fais deux ensembles de ce type

les deux vis

 

Les écrous sont montés sur un chariot guidé par des coulisses qui elles sont fixées sous le plateau de l'établi

sur les écrous est monté un support dans lequel viendra une greppe

usinage d'une semelle

usinage d'épaulement de guidage sur une semelle support écrou

usinage coulisse

fraisage épaulement sur coulisse

usinage des coulisse

perçage des coulisses

usinage support greppe

usinage d'un support greppe venant sur l'écrou

ensemble chariot

ensemble chariot/coulisses/ support greppe

ensemble chariot

autre vue d'un ensemble chariot

détail coulisses et supports

 

 

 

 

 

Réalisation du plateau (seconde partie)

Deux des bois constituant le plateau, sont plus court en longueur pour le passage des presses en bout d'établi

les bois de chaque coté des bois plus court sont usinés d'une rainure réalisé à la défonceuse pour le passage

de  l'écrou de la presse

usinage rainure à la défonceuse

l'usinage est arrété et est fait en plusieurs passes

usinage rainure à la défonceuse

on peut voir la rainure arrétée

cette opération à été réalisée sur deux fois deux bois (2 gauches, 2 droits)

collage bois rainuré

montage à blanc d'un ensemble support coulisse (les bois sont équipés de lamello pour un guidage

en hauteur) voir usinage des positions des lamellos par la suite

montage des coulisse alu

montage des coulisses d'un chariot sur les bois

l'usinage des coulisses et autres piéces constituant les chariots de presses sont dans le billet : usinage presses

montage chariot

position chariot vue de dessus

montage chariot

position du chariot vue de dessous

montage des 2 chariots

les deux chariots de presse montés sur les bois

montage des chariots

les 3 bois entre ceux supportant les chariots sont positionnés à blanc

     USINAGE DES LAMELLOS SUR LES BOIS

usinage des lamellos

usinage de la position des lamellos sur les bois (dans la longueur du bois) réalisé avec un

gabarit en butée

usinage lamello en bout droit

usinage lamello en bout de bois coté droit

usinage lamello en bout

usinage lamello en bout de bois coté gauche

ces opérations ont été répétées pour chaque bois

usinage lamello réalisé

apperçu des usinage de lamello

apperçu usinage lamello

autre apperçu des usinages

les bois plus courts sont maintenant perçé de trou de 19 mm à un pas inférieur de la course

 de la vis du chariot

ces trous pourront recevoir des greppes

perçage à 19 des trous de greppes

les trous on été réalisés sur la fraiseuse (déplacement précis des entre- axes)

les bois ont été ensuite collé entre eux

le collage a été exécuté en plusieurs fois

encollage bois

colle avant étalage au pinceau

dégoulinage colle

on peut voir le surplus de colle dégouliné à ce moment là, il faut aller vite entre serrer les bois

et racler l'excédent de colle

Quelques photos du collage :

collage

collage

collage

1/2 plateau collé

 

Réalisation du plateau de l'établi (premiére partie)

les bois constituant le plateau étant corroyé, pose à blanc de ceux-ci sur le piétement

pose à blans du plateau

de faire ceci, ça ma permis de repérer le sens du bois et de le marquer

sens des bois du plateau

de ça j'ai tiré les dimensions et les positions de différentes piéces: support coulisses de l'étau,

 mors fixe de l'étau, le mors mobile, l'alése du plateau coté étau

     Usinage du support coulisse de l'étau

usinage support coulisse

usinage rainure et fausse languette en Cp

usinage support presse

méme opérations pour le support presse

ensuite collage et mise sous presse des deux piéces

collage et mise sous presseusinage des mortaise du support coulisse

usinage des mortaises du support coulisse

usinage des faux tenons support coulisse

aprés usinage des faux tenons, traçage de leurs emplacements sur le bois de bord du plateau

faux tenon alése

ici c'est le faux tenon d'assemglage de l'alése

assemblage de l'angle

montage à blanc de l'angle pour vérification

assemblage angle/étau

mortaisage étau

usinage des mortaises sur bois du plateau pour le support coulisse

angle en kit

angle alése/plateau/support coulisse en kit

  Usinage du mors mobile de l'étau

mixage de rainure/fausse languette et de lamello

usinage des lamello

usinage des lamello

mixte des usinage

les piéce avant collage

collage et mise sous presse

collage et mise sous presse de la piéce

 

Fabrication du piétement

Le piétement est constitué de 4 montants, 2 socles bas, 2 hautes et de 2 longerons

qui relie les piétement entre eux, l'assemblage des piétements est à double tenons/mortaises collé

l'assemblage piétement/longeron est à tenon/mortaise serré mécaniquement par vis, j'ai voulu qu'il soit

démontable pour transport ou autre, vue sa dimension, le poids est conscéquent

début des usinages, étant donné que les bois sont corroyés et mis de longueur

piéces constutant le piétement

piéces du piétement aprés traçage des tenons et des mortaises

nota: les deux pieces que j'appelle socle sont en chéne et  constitué de deux morceaux à assemblage par rainure et

languette collée, le reste est en hétre (la fabrication des socles sera détaillée en fin de billet)

les tenons des pieds sont doubles et de longueur différente, ce qui a multiplié les usinages

tenon en début d'usinage

tenon en début d'usinage avec le chariot de la toupie, le bout de la piéce est en butée arriére

apperçu de la butée

vue de la piéce en butée

butée pour tenon de 50 mm

butée pour les tenons de 50 mm de long

butée pour tenon de 40 mm

butée pour les tenons de 40 mm (la cale d'épaisseur est démontée

l'usinage des tenons s'est effectué en plusieurs passes à l'aide d'une fraise à rainer de 150 mm

usinage tenon

usinage tenon

usinage tenon

usinage tenon

tenons usinés

les tenons étant ébauchés j'ai fais la finition a la scie à main

sciage à la main finition tenon

tenon montants piétement

les tenons des montants sont terminés, je passe à l'usinage des mortaises des socles sur

la mortaiseuse à B°

mortaisage socle

les mortaises étant double, travail en butée et reprise des bois plusieurs fois

mortaisage socle

mortaisage socle

mortaisage socle

mortaise socle

l'usinage des tenons/mortaises fini, montage pour ajustement

piétement ajustage tenon/mortaise

ajustage (et repérage) des tenons/mortaises du piétement

Toujours à la toupie, usinage des bouts des socles

moulure bout socle

congé réalisé en plusieurs passes

moulure bout socle

moulure bout socle

moulure arrété piétement

pour casser les angles, des moulures arrétées ont été usinées sur les angles visibles

moulure arrété socle

ainsi que sur les socles

Apperçu en montage à blanc des piétements

piétements montage à blanc

Puis mortaisage des pieds afin de recevoir les longerons

usinage mortaise longeron

usinage mortaise sur pied pour les longerons

mortaise ébauchée

les mortaises sont ébauchées, reste la finition des angles (le fond) a effectuer au ciseau à bois

maintenant usinage des tenons des longerons

usinage tenon longerons

usinage en plusieurs passes

usinage tenon longeron

tenon longeron réalisé

apperçu d'une extrémité

longerons usinés

les longerons usinés

Montage à blanc de la base de l'établi

montage à blanc de la base

montage à blanc de la base

 

Retour sur la fabrication des deux socles

comme dit plus haut, ils sont en deux parties assemblé par rainures et fausses languettes

socle, rainures et languettes

tout ça en arrété pour ne pas etre visible

mise sous presse aprés collage

collage et mise sous presse

socle collé

socle collé à la polyuréthane expansive

socle nettoyé

socle collé, nettoyé de ces traçes de colle

l'utilisation de ce genre de colle est bien mais chiant au niveau nettoyage, l'utilisation de la colle blanche est moins

pénible, niveau nettoyage

Assemblage par vis et écrou du piétement et des longerons par ce genre de fabrication perso

ensemble vis et écrou

la vis est en M12

pour perçer, utilisation d'une perçeuse filaire monté sur un chariot maison

Perçeuse filaire sur le support

le rond dans le mandrin a été utilisé pour le réglage du systéme

perçage du piétement

perçage du montant et du longeron

perçage montant et longeron

le perçage est réalisé à 7 mm et répété 4 fois

contre perçage à 13 mm des montants sur la perçeuse à colonne

contre perçage à 13 mm

puis contre perçage à 13 mm des longerons avec la perçeuse filaire et son chariot

contre perçage longeron

sur la perçeuse à colonne perçage ensuite du lamage des écrous

longeron perçage lamage écrou

vérification de l'usinage des longerons

 

vérification de l'assemblage

montage pour vérification de l'assemblage piétement/longeron

essais passage vis

vérification du passage de vis

les usinages étant correctes, assemblage du piétement

apperçu d'un angle

gros plan d'un assemblage

 

 

 

 

 

 

 

 

Inspiration/débit des bois

Pour la réalisation de cet établi de menuisier, je me suis inspiré d'un plan pas à pas Kity qui date

des années 75/80

je ne l'ai pas suivis mais arrangé à ma sauce

le pas à pas d'inspiration

le plan d'inspiration

le bois utilisé est le hétre et le chéne

la réalisation a demandé quelques week-end

aprés réception des plateaux de 54 mm  en avivé dédit à la scie circulaire portative et son guide

le poids des plateaux n'étant pas négligeable et n'ayant que deux mains, je n'ai pas pris le risque

de le faire sur la scie stationnaire

plateaux à déligner

plateaux en hétre à déligner

scie utilisé avec guide de sciage

la scie portative utilisée avec le guide de délignage trés pratique pour ce type d'opération

plateau gauche

surtout avec un plateau gauche de ce genre

délignage du bois effectué

le bois est déligné reste plus qu'a le corroyer

résultat du corroyage

résultat du corroyage, du copeaux et encore du copeaux

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×