Mes différentes réalisations

Usinage pièce rep 6

Le plan de la pièce pour rappel

à partir de brut de bronze ou laiton, je ne me souviens plus:

prise du brut en mandrin et dressage de la face

ébauche du Ø extérieur

finition du Ø à 16 p6

contrôle de l'ajustement avec la pièce rep 1 ( le montage est à serre)

chanfreinage de l'extrémité de la pièce

point de centre avant perçage

perçage au Ø de 5 mm

contre perçage au Ø 9 mm

début du taraudage du M10 pas fin de 100

taraudage effectué

débit de la pièce sur la sar

reprise de la pièce et dressage de la seconde face

chanfreinage de la pièce

fraisure du M10

la pièce finie, le montage (sur la pièce 1)de celle-ci se fera après l'usinage de la vis

 

 

Usinage rep pièce 5

Le plan de la pièce pour compréhension

la pièce est usinée dans un acier genre stub de Ø 16 mm (c'est de la récup)

prise en mandrin , dressage de la face et point de centre

même chose pour l'autre bout

réalisation d'un chanfrein

la pièce est usinée entre pointe

usinage du Ø de 15 mm là je suis au début, puis :

usinage du Ø de 10f7

contrôle de l'ajustement avec le bouton en laiton

retournement de la pièce toujours entre pointe

usinage Ø 10 (filetage)

usinage d'une gorge de dégagement pour le filetage)

usinage du filetage M 10 pas fin de 100

essais de l'écrou avec la vis

après finition du filetage:

écrou vissé à fond

écrou en début de vissage

vue du sous ensemble vis/écrou/bouton

 

Usinage pièce rep 4

Faute de bronze, la pièce rep 4 est usinée à partir de méplat en laiton

le plan de la pièce pour rappel

après inclinaison de la tête de la fraiseuse, fraisage du premier pan à 60°

vérification de l'angle avec la queue d'aronde

fraisage du second coté du lardon

ajustement de l'épaisseur du lardon à la lime, opération longue et minutieuse, afin

qu'il n'y ai pas trop de jeu, même si des vis de ratrappage sont prévues

finition des extrémités du lardon

marquage sur le lardon du positionement des vis de réglage

vue de l'usinage d'une extrémité du lardon

essais/contrôle du coulissement, tête position arrière

tête en position avant

tête en position médiane

l'ajustement final du lardon, a été réalisé par glaçage manuel

 

 

Usinage pièce Rep 3

la pièce a due être usinée à partir de méplat demi dur, je ne me souviens plus

le plan de la pièce pour rappel et compréhension

après cubage à dimensions :

pointage du trou Ø 10h7

perçage au Ø de 9,9 mm

alésage à l'alésoir machine de Ø 10 h7

contrôle de l'ajustement de l'alésage avec la tête de vis rep 5

petite fraisure du trou

pointage du premier Ø 6 mm

perçage au Ø de 6 mm

fraisure pour une vis tête fraisée de Ø 6

après décalage en x, pointage second trou Ø 6 mm puis perçage et fraisure

la pièce est percée

maintenant préparation de la pièce afin d'effectuer la forme arrondi de la pièce

perçage de deux trous de Ø 8 mm pour avoir un quart de rond de rayon 4 mm

après traçage et quatre coups de scie à métaux

ébauche par pan à 45°

ébauche de la pièce aprés quelques coups de lime

montage de la pièce sur le plateau circulaire et centrage de celle-ci

début du détourage de la pièce à l'aide d'une fraise de 8 mm de Ø

apperçu du détourage en cours

la pièce usinée

il lui manque les chanfreins arrondies; pour ce faire :

montage de la pièce 3 sur les pièces 1 et 2

reprise en tournage de l'ensemble des pièces

et le résultat obtenu

 

 

Usinage pièce Rep 2

Le plan de la pièce (pour rappel et compréhension)

La pièce rep 2 est issue de la même origine que la pièce 1

donc même punition débit, dressage des faces/mise à longueur

perçage au Ø de 19 mm( plus gros foret en ma possession à l'époque)

alésage au Ø de 19,5

alésage au Ø de 25 H7

mesure de l'alésage de 25 H7 (à l'époque, je ne possédais pas encore de palmer intérieur)

petit chanfrein d'entrée sur le Ø de 25

contrôle de l'emmanchement du Ø 25 H7

réglage de l'outil à fileter intérieur

le filetage M 22 réalisé (il a été usiné avant le chanfrein d'entrée)

ébauche de l'épaulement extérieur au Ø de 50 mm

comme, il me fallait un outil avec un congé

affutage de l'outil sur un touret ( à l'époque, je n'avais pas de meule verte pour le carbure

maintenant c'est chose faite, mais ça là fait quand même)

l'outil préparé

usinage du congé

usinage d'un chanfrein de 5 à 45°

les opérations sur le tour étant effectuées; passage de la pièce sur la fraiseuse

prise de la pièce en étau pour fraisage du méplat (rep 1)

sans démontage de la pièce, pointage au foret à centrer du premier M6 (rep 5)

perçage au Ø de 5 mm

petite fraisure du Ø 5

et taraudage du trou à M6

après décalage en x

pointage du second M6 et perçage au Ø de 5 mm; fraisure; taraudage à M6 (rep 5)

changement de position de la pièce et :

ébauche de la queue d'aronde femelle

finition de la rainure (fond)

finition rainure queue d'arond (coté droit)

finition rainure effectuée

usinage de la queue d'aronde (coté gauche)

usinage queue d'aronde (coté droit)

contrôle et mesure de la queue d'aronde ( la dimension est à respecter sans plus, l'ajustement

sera réalisé par le lardon)

après rechangement de position de la pièce, dégauchissage de cette dernière

en cours de dégauchissage, celui-ci réalisé :

centrage à la pinule en x

afin d'usiner les M5 (rep 3)

centrage en y des rep 3

pointage du premier rep 3

perçage alors au Ø de 4,2 (ce trou sera simplement taraudé à M5)

fraisure 

pointage du troisième M5

perçage du premier M5

perçage du troisième M5

pour usiner les deux trous d'extrémité, comme ceux-ci sont lamés, j'ai utilisé un foret

étagé de ce genre

la pièce repère 2 est usinée

la pièce 1 et 2 ensemble

pièce 1 et 2 ensemble, on peut voir l'espace (à gauche) pour le lardon

 

 

 

 

 

 

Usinage pièce rep 1

Concernant cette pièce, l'ébauche cylindrique de la pièce est issue d'un arbe de tapis

d'amenage d'une machine, c'est une pièce de récup

j'ai coupé à longueur avant de dresser les deux faces au tour à métaux et sa mise à longueur

rien de transcendant avec ces opérations d'usinage

rappel du plan de la pièce pour compréhension de la suite des opérations

 

j'ai ensuite monté la pièce sur la fraiseuse prise dans l'étau afin de : 

de fraiser un méplat (rep 1 du plan)

sans démonter la pièce,

j'ai percé le trou (rep 2 du plan) non débouchant au Ø de 16 mm

perçage au Ø de 11,9 (rep 3) débouchant

alésage à 12 mm du trou

( sur le plan, c'est un Ø 14, je l'ai fait à 12, car les queues des outils que je possède sont au Ø 12 mm)

contrôle de l'alésage à l'aide d'une queue d'outil

Pour la suite des opérations, changement de position de la pièce dans l'étau afin d'usiner

les trois trous (rep 4 du plan)

la position de la pièce dans l'étau est méplat en appui contre le mors fixe de l'étau

le positionnement du premier trou est effectué à l'aide d'une pinule de centrage ( en x puis en y)

pointage du trou à l'aide d'un foret à centrer

après perçage à 11,9 ; alésage à 12 avec un alésoir machine

pour la profondeur du trou, comme je venais d'installer une dro en z, j'ai eu l'occasion de tester

profondeur de 25 mm à un centième près

contrôle avec une queue d'outil de 12 mm

j'ai refait ces opérations pour les deux autres trous après décalage de l'entraxe en y

les trois trous réalisés

la pièce étant en position, j'en ai profité pour faire le M6 (j'en ai fais même deux, m'etant trompé

de sens) (rep 6)

Après un demi-tour de la pièce, (toujours méplat contre mors fixe) pret pour l'usinage des queues

d'arondes mâle

ébauche de l'épaulement coté droit

semi-finition de l'épaulement

usinage de la queue d'aronde

contrôle mesure de la dimension de la queue d'aronde

usinage de l'épaulement coté gauche (qui a été réalisé à la suite du droit)

finition de l'épaulement gauche

usinage de la queue d'aronde coté gauche

contrôle/mesure de la queue d'aronde à l'aide d'un palmer et de deux piges cylindrique de

Ø 6 mm

voila, la queue d'aronde mâle est usinée

me reste à usiner les deux pans inclinés (rep 9 et 10)

je vais commencer par les deux épaulements (rep 7 et 8)

usinage épaulement droit

ébauche épaulement coté gauche

finition de l'épaulement gauche par fraisage de profil

finition (fraisage de profil) de l'épaulement coté droit

après inclinaison de la tête de la fraiseuse à 30°

début du fraisage d'un pan incliné

à l'heure ou je remet à jour, je ne me souviens plus de la raison, mais j'ai du changer la manière

d'usiner

l'étau se trouvait perpendiculaire à l'axe x ,

je l'ai réglé // à x

reprise de l'usinage du pan incliné

suite de l'usinage du pan incliné

arrivé à la cote :

réglage de la butée de l'axe x et :

usinage du second pan incliné (les prises de passe ont été jusqu'à ce que je sois en butée)

la pièce avec ces pans inclinés usinés

et là , la pièce vue sous un autre angle

réglage de la tête de fraisage en position verticale

réglage de la pièce en horizontalité pour la suite des opérations

les divers réglages effectués :

perçage au Ø de 6,8 mm du premier trou rep 13 (qt 3 pour rappel)

fraisure du trou

taraudage du trou à M8

j'ai renouvellé deux fois les trois dernières opérations pour les deux autres trous rep 13 après 

décalage de l'entre axe en y

(les trois M8 servent pour le serrage des outils à aléser)

voilà la pièce rep 1 est usinée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Montage pignons pour filetage tour S 6123 c

Le tour (pour rappel) est un S 6123 c de chez (ex) Sidermeca c'est un cousin des BVL et compagnie

sidermeca ayant été repris par Otelo, on le retrouve chez Otelo et métiers et passions sous une

nouvelle référence 

ce modèle existe sous différentes déclinaisons suivant l'importateur-distributeur (woorken ect ...)

à l'origine il est possible de fileter directement d'après la boite de filetage/avance suivant une

sélection de différentes positions de manettes

là c'est le tableau direct pour des filetages en pas métrique

et ici c'est le tableau pour des filetages en pouce

là on peut voir les manettes de sélection

Concernant ce tour, il est possible de changer certains pignons afin de réaliser des filetages non prévus

directement par la boite

premièrement, pour passer de métrique en pouce, il y a un pignon à changer mettre le 36 dents en

lieu et place du 34 dents

ces deux pignons mon été fourni à l'achat de tour et l'explication existe sur la documentation

sur la porte d'accès aux pignons il y a un tableau indiquant d'autre possibilité de réaliser des filetages

en changent des pignons

peut après l'achat du tour, j'avais acheté le jeux de pignon supplémentaire et avais fait une longue

sièste sur le sujet

récemment, ayant a réaliser un filetage en pouce de 10 tpi , je suis sortie de ma sièste et pencher

sur le sujet

je n'ai pas su interpréter comment ou place les différents pignons indiqués sur le tableau

j'ai bidouillé, pour essayé de réaliser un filetage de 10 tpi, je suis arrivé à un filetage approchant

mais ce n'est pas un 10 tpi véritable

concernant l'interprétation de ce tableau, j'aurais pu poser la question sur les forums, mais ne 

l"est pas fait pour des raisons qui me sont propre, d'ailleurs depuis quelques temps, je lis les 

forums mais en incognito, je n'y participe plus et ne m'en porte pas plus mal

Dernièrement, une personne (J L 69) m'a contacté par message privé concernant un tour BVL

et de discution en discution, on est venu sur le sujet des filetages et de la position sur les pignons

et là, j'ai tout compris d'ou le sujet du sujet

Il faut savoir qu'il y a deux pignons qui ne bougeront jamais celui de sortie de broche et le suivant 

j'ai fais une image afin que mon explication soit expliquable

donc les deux pignons que l'on ne démontera jamais sont les pignons repère 1 et 2

les pignons repèrés A/B/C/D sur le tableau viendront en lieu et place des pignons repèrés 3/4/5

logique tout ça ? 4 pignons pour 3 positionnements possible !

bein oui, il suffit de mettre deux pignons en 4 B et C et décaler le pignon en 5 afin qu'il engraine sur le C

pas belle la vie ! à si on pouvait trouver une trace de ça sur la doc ou autre ! enfin une explication

compréhensible par un novice

une image du montage possible

une autre vue

le montage que j'ai réalisé est pour un 10 Tpi

pignons utilisés 80/34/36/50 dents positionnement des manettes B/5

j'ai vérifié le déplacement d'après un taraud et le tout correspond 

j'en conclu que ça fonctionne

l'orizon s'ouvre sur la possibilité de réaliser des pas supérieur à 2,5 mm

3/3,5/4/5 en métrique et ceux en pouces indiqué sur le tableau et ce sans grande prise de tête

juste l'obligation de se salir les moignons

Pour les personnes qui ont lus et pas forcemment compris, peuvent poser des questions en privé

je me ferais un plaisir de répondre et modifirais le sujet si besoin est !

 

 

 

 

 

montage d'une mini pelle chargeur +

Ayant des travaux de terrassement et + à réaliser , afin de ménager le bonhomme, j'ai fais 

l'acquisition d'une mini pelle

j'ai choisi le modèle Sphinx de chez Chargeur +

le modèle est une évolution d'un ancien modèle et comme toute nouvelle chose la fourniture

a pris 4 semaines de retard, livraison prévu pour le 14 juin lors de le commande et au réel

effectué le 12 juillet

j'ai opté pour la formule soudé/peint à monter ( il y a 3 possibilité : à souder, souder/peint et toute monté)

le prix varie suivant la formule choisie

donc aujourd'hui, un transporteur m'a déposé ceci :

deux palettes , l'une de 455 kgs et l'autre 345 kgs

ça commence à faire lourd

dé-filmage d'une palette sous l'oeil de la chienne

sous le carton, on aperçoi une chenille

et le carton enlevé :

outre les chenilles, on voit des flexibles hydro et une tarrière 

vue de la palette de l'autre coté

là, on voit un godet de 200 mm, une dent rippeur et d'autre pièces pour le montage

dé-filmage de la seconde palette, là c'est des pièces plus volumineuses

une partie des pièces constituant le puzzle

là, c'est les grosses pièces de la machine

la machine est constitué d'une base qui fait sont poids

pour la manutentionner, j'ai du employer les grands moyens

un palan à chaine sur la base d'un échaffaudage et roule

la voici en place sur les traiteaux en attente de la suite du montage

ce socle est constitué d'une tôle supérieur de 10 mm d'épaisseur

les tôles de coté elles font 15 mm d'épaisseur

avant de commencer le montage, les axes avaient été peint en partie

donc je les ai toilé

sur ces axes, le taraudage en bout n'est pas fraisuré

j'ai donc palié à ce manque

préparation des rollers

un roller préparé

des roulements sont montés dans l'alésage des rollers

butée des roulements, le tube est déformé par emboutissage

les rollers préparés (montage des roulements) : 

mise en place des rollers sur les axes

puis des bagues , je les trouve un peu courte en longueur, je verais par la suite comment

palier à ça

l'ai repris au tour certains axes (usinage d'un chanfrein sur les trous taraudés)

ici mise en place d'un axe sur le roller d'un balancier

et là de la bague entretoise, la longueur est bonne

frein filet bleu sur le pas de vis avant mise en place

mise en place d'un balancier équipé de ses rollers et graissage ( une fois la chenille en place,

l'accès au graisseur ne sera pas évident)

là, c'est la mise en place d'un roller de Ø 240 mm, je retrouve le même problème de longueur

d'entretoise

vue de l'avancement du montage

avant la mise en place du deuxième roller de Ø 240( à gauche), je dois monter autre chose

c'est la lame de relevage

la lame est mue par ce verin hydraulique

verin en place sur le support lame, là l'axe est un peu long à mon gout

l'axe de rotation de lame est un peu court ici par contre

vue du support de rotation de lame avec son graisseur

vue de lame de relevage en place

mise en place des moteurs de traction des chenilles équipés de leurs flexibles hydro

vue de la fixation des moteurs de traction

l'axe moteur est un peu court dans le barbotin, la réalisation d'une cale s'impose

fixation d'un barbotin sur l'axe moteur de traction

le branchement des flexibles du verin de la lame de relevage n'est pas faisable

un flexible est trop court

après contact avec le service après vente de chargeur+, il s'avère une erreur sur la notice d'aide 

au montage, il faut intervertir les deux flexibles du verin sur le joint tournant

vue repère position flexible sur joint tournant , l'erreur est entre la position F et E

bon au final les flexible se montent mais y mieux à mon avis , sur ce point une amélioration

est à faire

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×