Finition /ferrage des portes

Les portes seront sur fiche à lacet réglable de ce genre

une partie haute, une partie basse et un tube que l'on coupe à la dimension voulue

vue en détail d'une partie haute ou basse d'une fiche

une fiche assemblée sur le tube

la lumière permet un réglage en hauteur de la porte lors de la pose de celle-ci

l'assemblage tenon/mortaise des montants et traverses est chevillé par une cheville carrée

je réalise le trou carré à la mortaiseuse à B²

ici perçage sur l'angle en biais

autre vue du trou carré

ici perçage d'une traverse intermédiaire

autre vue perçage traverse intermédiaire

ici perçage d'une traverse basse

autre vue perçage traverse basse

ça été beaucoup de manipulation pour réaliser ces perçages

les assemblages sur la porte en biais sont percées

traçage cheville en sur longueur

pointage de la cheville dans le trou (la cheville est à serre dans le trou)

la cheville est enfoncée au maillet

la cheville est enfoncé et dépasse de chaque coté l'épaisseur de la porte

cheville arasée à l'aide d'une scie japonaise 

Les portes seront teintées et cérusées

essais (sur le dos de la porte) pour une visualisation du rendu

le résultat étant validé :

passage d'une teinte chêne doré sur la porte

puis de la cire à céruser

ici dépose de la cire (au pinceau) et avant séchage complet , essuyage de l'excédent au chiffon 

ici cire réssuyé au chiffon

pose des fiches à lacet

la porte en biais finie

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site