Fabrication du piétement

Le piétement est constitué de 4 montants, 2 socles bas, 2 hautes et de 2 longerons

qui relie les piétement entre eux, l'assemblage des piétements est à double tenons/mortaises collé

l'assemblage piétement/longeron est à tenon/mortaise serré mécaniquement par vis, j'ai voulu qu'il soit

démontable pour transport ou autre, vue sa dimension, le poids est conscéquent

début des usinages, étant donné que les bois sont corroyés et mis de longueur

piéces constutant le piétement

piéces du piétement aprés traçage des tenons et des mortaises

nota: les deux pieces que j'appelle socle sont en chéne et  constitué de deux morceaux à assemblage par rainure et

languette collée, le reste est en hétre (la fabrication des socles sera détaillée en fin de billet)

les tenons des pieds sont doubles et de longueur différente, ce qui a multiplié les usinages

tenon en début d'usinage

tenon en début d'usinage avec le chariot de la toupie, le bout de la piéce est en butée arriére

apperçu de la butée

vue de la piéce en butée

butée pour tenon de 50 mm

butée pour les tenons de 50 mm de long

butée pour tenon de 40 mm

butée pour les tenons de 40 mm (la cale d'épaisseur est démontée

l'usinage des tenons s'est effectué en plusieurs passes à l'aide d'une fraise à rainer de 150 mm

usinage tenon

usinage tenon

usinage tenon

usinage tenon

tenons usinés

les tenons étant ébauchés j'ai fais la finition a la scie à main

sciage à la main finition tenon

tenon montants piétement

les tenons des montants sont terminés, je passe à l'usinage des mortaises des socles sur

la mortaiseuse à B°

mortaisage socle

les mortaises étant double, travail en butée et reprise des bois plusieurs fois

mortaisage socle

mortaisage socle

mortaisage socle

mortaise socle

l'usinage des tenons/mortaises fini, montage pour ajustement

piétement ajustage tenon/mortaise

ajustage (et repérage) des tenons/mortaises du piétement

Toujours à la toupie, usinage des bouts des socles

moulure bout socle

congé réalisé en plusieurs passes

moulure bout socle

moulure bout socle

moulure arrété piétement

pour casser les angles, des moulures arrétées ont été usinées sur les angles visibles

moulure arrété socle

ainsi que sur les socles

Apperçu en montage à blanc des piétements

piétements montage à blanc

Puis mortaisage des pieds afin de recevoir les longerons

usinage mortaise longeron

usinage mortaise sur pied pour les longerons

mortaise ébauchée

les mortaises sont ébauchées, reste la finition des angles (le fond) a effectuer au ciseau à bois

maintenant usinage des tenons des longerons

usinage tenon longerons

usinage en plusieurs passes

usinage tenon longeron

tenon longeron réalisé

apperçu d'une extrémité

longerons usinés

les longerons usinés

Montage à blanc de la base de l'établi

montage à blanc de la base

montage à blanc de la base

 

Retour sur la fabrication des deux socles

comme dit plus haut, ils sont en deux parties assemblé par rainures et fausses languettes

socle, rainures et languettes

tout ça en arrété pour ne pas etre visible

mise sous presse aprés collage

collage et mise sous presse

socle collé

socle collé à la polyuréthane expansive

socle nettoyé

socle collé, nettoyé de ces traçes de colle

l'utilisation de ce genre de colle est bien mais chiant au niveau nettoyage, l'utilisation de la colle blanche est moins

pénible, niveau nettoyage

Assemblage par vis et écrou du piétement et des longerons par ce genre de fabrication perso

ensemble vis et écrou

la vis est en M12

pour perçer, utilisation d'une perçeuse filaire monté sur un chariot maison

Perçeuse filaire sur le support

le rond dans le mandrin a été utilisé pour le réglage du systéme

perçage du piétement

perçage du montant et du longeron

perçage montant et longeron

le perçage est réalisé à 7 mm et répété 4 fois

contre perçage à 13 mm des montants sur la perçeuse à colonne

contre perçage à 13 mm

puis contre perçage à 13 mm des longerons avec la perçeuse filaire et son chariot

contre perçage longeron

sur la perçeuse à colonne perçage ensuite du lamage des écrous

longeron perçage lamage écrou

vérification de l'usinage des longerons

 

vérification de l'assemblage

montage pour vérification de l'assemblage piétement/longeron

essais passage vis

vérification du passage de vis

les usinages étant correctes, assemblage du piétement

apperçu d'un angle

gros plan d'un assemblage

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×