Mes différentes réalisations

 

 

et d'autres pièces afin de constituer le puzzle

A partir de rond laiton de Ø 30 mm 

usinage épaulement

usinage du Ø extérieure et d'un premier épaulement

usinage second épaulement

usinage d'un second épaulement

perçage

perçage à 6,8 mm

perçage

pour la profondeur de perçage, j'ai utilisé mon vernier numérique sur la contre pointe

taraudage

 taraudage à M8

usinage gorge

usinage d'une gorge arrondi

gorge arrondi

détail de l'outil pour usiner la gorge arrondie

moletage

usinage d'un moletage pour une bonne préhension de la pièce à l'usage

gorge à fond plat

usinage d'une gorge à fond plat et début du tronçonnage de la pièce

la pièce coupée, reprise de celle -ci pour usiner :

ébauche forme

 la forme de la tète de l'écrou, ici l'ébauche à l'outil

finition forme

la forme de la tète finie à la toile

l'écrou en place

 et l'écrou monté sur l'axe

 LA TABLE SUPPORT D'OUTIL

à partir dune plaque d'alu en 10 d'épais

perçage

 perçage de deux Ø 6 mm et fraisure pour noyer les têtes de vis

fraisage pan incliné

 fraisage d'un pan incliné afin de venir au plus prêt de la meule 

montage

 la table support d'outil en place sur le support oscillant suivant l'axe X

Support vertical

Cette pièce fera la liaison entre une semelle de base et le support oscillant Y

débit

 débit de la pièce matière aluminium

après cubage :

perçage

 perçage de la pièce à 11,9 mm

perçage/alésage

 et alésage à 12 mm

vérif ajustement

 vérification de l'ajustement

Pour usiner une extrémité en arrondi, montage sur le plateau circulaire

support montage plateau circulaire

la pièce est centrée par un cimblot

usinage cimblot

j'avais déja usiné un cimblot pour une autre utilisation, je l'ai repris pour y usiner un épaulement à un Ø de 12 mm

la dimension de l'alésage du support

essais ajustement

petite vérification de l'ajustement

cimblot et pièce

la partie extérieure du cimblot est en cône morse

pièce abloquée sur plateau

la pièce abloquée sur le plateau circulaire

début fraisage

 début de l'usinage

fraisage pièce

 la fin de l'usinage

on peut apercevoir des facettes, celles ci seront atténuées à la toile 

montage à blanc

 le montage à blanc des pièces

perçage

perçage du support (avec un beau déroulé de copeaux) pour un assemblage sur une semelle

taraudage

 et taraudage à M6 du trou

Pièces suivantes

 Sur cette pièce :

reprise pièce

 il me reste une lumière circulaire à usiner

Montage de la pièce sur le plateau circulaire en position vertical sur la table de la fraiseuse :

dégauchissage plateau circulaire

réglage du parallélisme du plateau à l'axe X de la fraiseuse

afin d'ébaucher la rainure, j'ai percé des trous tangents

début perçage

perçage premier trou tangent

perçage trou tangent

 continuation du perçage des trous tangents

trou tangent

les trous tangents étant perçés, je vais finir la rainure avec une fraise

début fraisage

 début du fraisage par petite passe, le bridage de la pièce n'étant pas au top

fraisage rainure 

continuation du fraisage de la rainure

fraisage rainure

la longueur taillée de la fraise étant trop courte, je n'ai pas pu fraiser sur toute la hauteur de la rainure

j'ai due finir la rainure à la lime

Montage à blanc des pièces avec une vis de blocage 

support centré

 le support en position centrée

support incliné à droite

 ici le support incliné à droite

support incliné à gauche

 et là, le support incliné à gauche 

 Le montage est réalisé avec une vis CHc ordinaire, je vais usiner un écrou en laiton

Dans du laiton de Ø 30 mm

usinage épaulement

usinage d'un épaulement

perçage

 un perçage à phi 6,8 mm

taraudage

 puis taraudage à M8

moletage

 un moletage plus tard !

tronçonnage

début du tronçonnage, la pièce étant percée, je n'ai pas pris de risque, je n'ai pas tronçonné

sur la totalité, j'ai fini à la scie à main

reprise face

reprise de la pièce pour dresser la face

écrou terminé

 l'écrou est terminé en usinage 

sur une tige filetée en M8 :

bloc presse sur vis

une goutte de bloc presse vert de loctite

vis montée sur écrou

 et montage sur l'écrou laiton fraichement usiné

 d

cahier des charges du projet et réalisation première pièces

j'ai déja réalisé un support d'affûtage pour touret il y a quelques temps déja 

mais je ne le trouve pas des plus pratique au niveau des réglages et surtout je ne 

peux l'incliner que suivant un axe

Cherchant à améliorer le système, j'ai fais quelques recherches sur le net et suis tombé 

sur une réalisation de Bern 67 sur usinage qui m'a inspiré

je tiens à rajouter une prècision : derniérement, j'ai vue la même réalisation sur Metallmodellbau et réalisé par Achim

je ne sais pas qui a inspiré qui, mais je me sentais dans le devoir de citer mes deux inspirateurs

le système permet un réglage suivant les deux axes X et Y

 Voila donc la description de mon système :

Pour commencer, la première pièce, que je nomme support de table 

 à partir d'une rondelle en alu de 100 mm de Ø, 

débit support table

prise de la pièce en mandrin du tour et

usinage épaulement

usinage d'un épaulement

après retournement de la pièce :

usinage épaulement

 usinage d'un second épaulement

perçage avt alésage

puis perçage de la pièce en son centre

alésage

 enfin alésage de la pièce à un Ø de 39 mm

Démontage de la pièce du tour et montage d'un rond alu de 40 mm

surfaçage écrou

usinage extérieur à un Ø de 39 mm sur l'épaisseur de la piéce précédente soit 22 mm

contrôle

 un petit contrôle de l'ajustement, pas de serrage, pas de jeux excessif, mouvement libre

aprés débit et surfaçage de la face, voici la pièce qui serra un écrou

débit écrou

c'est trop important comme écrou, donc un coup de scie à métaux

écrou

je vais me servir de la partie gauche du débit

montage sur la fraiseuse et après surfaçage de la coupe

perçage taraudage écrou

perçage et taraudage à M8 de la piéce qui devient un écrou

reprise de la première pièce sur la fraiseuse afin de la couper en deux parties à l'aide d'une fraise scie

début sciage

début de l'opération sciage

sciage

j'ai laissé 5 dixièmes de matière et cassé la pièce

casse pièce

 casse de la pièce sans effort !

le morceau inférieur étant pris en étau, sans le démonter

surfaçage coupe

surfaçage de la coupe puis :

perçage taraudage

perçage/taraudage de deux M6 et perçage d'un Ø 8 mm

le Ø de 8mm sera repris ultérieurement en rainure

support usiné

la pièce usiné que je nommerais support table

support et écrou

le support table et l'écrou

Pour la pièce que j'apelle, l'axe rotatif selon Y, à partir d'un rond alu de Ø 40 mm

taraudage M8

blanchiment de l'extérieur sur quelques  mm, dressage de la face et perçage/taraudage à M8 sur celle-ci

Après retournement de la pièce:

épaulement

usinage d'un épaulement au Ø 32 mm

la colerette,(partie en mandrin) recevra par la suite un gravage indicateur d'inclinaison

pièce tournée

la pièce en sortie de tournage

Montage de la pièce sur la fraiseuse dans l'étau et :

fraisage méplats

fraisage de deux méplats opposé

pièce avec méplat

la pièce fraisée des méplats

remontage de la pièce dans l'étau, afin d'usiner un rayon concave, à l'aide de la tête à aléser

début usinage concave

début d'usinage, le rayon sera le même que celui de l'épaulement de la pièce support

forme concave

la forme concave usinée

j'ai profité de la pièce en position pour tracer l'axe qui sera le point zéro

traçage axe

axe tracé

axe usiné

pièce usinée

reste une rainure à faire sur la pièce

un petit apperçue des trois pièces:

les 3 pièces

    Pour l'usinage de la rainure (en arc de cercle) je vais utiliser mon plateau circulaire sur la fraiseuse

mais le Ø de celui-ci est trop petit, la pièce devant être excentrée, je ne peut l'abloquer comme il se doit

obligation d'utiliser un faux plateau afin d'augmenter la surface

un morceau de mélaminé de 19 mm d'épais devrait faire l'affaire

plateau circulaire et faux plateau

le tout en position , pièce abloquée sur le faux plateau qui lui est fixé sur le plateau circulaire

dégrossissage du centrage

dégrossissage du centrage de la pièce à usiner

affinage du centrage

affinage du centrage au comparateur

affinage du centrage

affinage du centrage de la pièce, celui-ci est de moins d'un dixième, acceptable pour l'usage

début usinage

première passe d'usinage avec une fraise 3 tailles (fraise pour rainure à Té)

la précision du centrage est confirmée

fin du rainurage

après plusieurs passes, la pronfondeur de la rainure doit être atteinte

contrôle profondeur rainure

 contrôle de la profondeur de la rainure, un peu de jeu donc pas de portée multiple

Reprise en l'étau de l'axe et du support pour perçage:

centrage perçage

les deux repères des pièces étant allignés, centrage d'après le support pour perçage de l'axe

perçage de l'axe

perçage de l'axe à phi 8,5 mm

Retournement de la pièce et :

fraisage portée écrou

fraisage d'une portée pour l'écrou de serrage des deux pièces

axe rotatif usiné

l'axe rotatif avec sa rainure d'usinée

support incliné à droite

 montage à blanc, support incliné à droite

support incliné à gauche

 ici le support est incliné à gauche

maintenant, reste à usiner une rainure dans le support pour le passage de la vis

Adaptation pour version 2

 Pour adapter le montage du moteur, il ne m'a suffit que d'usiner un support

 un bout d'alu et un de fonte et c'est partie :

après cubage, usinage d'une rainure de largeur 4 mm dans le bout d'alu 

usinage rainure 4 mm

controle rainure

petit controle sur le bati moteur

après usinage, dans le bloc alu, d'une rainure pour recevoir le bloc en fonte

usinage rainure

usinage de la rainure devant recevoir le bloc fonte

contole ajustement

controle de l'ajustement

fixation bloc fonte

fixation par deux vis tète fraisée en M5 du bloc fonte sur celui d'alu

usinage queue d'arronde

début d'usinage de la queue d'arronde male, ici premier coté

usinage queue d'arronde

usinage du second coté de la queue d'arronde

essais queue d'arronde

essais de celle -ci avec le support à queue d'arronde femelle

après un petit ajustement à la lime ,

support usiné

le new support est usiné

usinage pan incliné

il me restait un pan incliné à usiner pour un bon visuel avec le support moteur

new support en place

le support en place sur le moteur

Après version 1 ; la version 2 !

La version 1 était avec ce moteur :

moteur version 1

moteur version 1

moteur version 1

 J'ai affuté deux jeux de fer avec et me suis apperçu que le moteur chauffait anormalement

j'ai donc changé le système en attendent l'occasion de me procurer un autre moteur du mème genre

Donc voici la version 2 :

moteur version 2

moteur version 2

moteur version 2

l'utilisation de ce moteur m'oblige à utiliser une meule boisseau de ø 80 mm

au lieu de ø 100 mm avec l'ancien

Usinage d'un manchon de reprise

 Afin d'usiner le Ø extérieur de mon tube, sans reprise, je vais fabriquer un manchon coté contre pointe

Dans un morceau de riblond en alu :

perçage

dressage de la face et perçage au centre à 13 mm

alésage

 alésage conique du trou de 13 mm

alésage

 vue de prés de l'alésage

usinage extérieur

 usinage extérieur en faible cone

usinage extérieur

l'angle est de 3°

manchon usiné

 le manchon de centrage pour la reprise d'usinage est terminé

première utilisation de la lunette

 Pour cette première utilisation, j'ai commencé l'usinage d'un tube de Ø 80 mm de longueur 300 mm

brut en lunette

 dressage d'une extrémité

brut en lunette

 un apperçu de la pièce

usinage en lunette

usinage du Ø extérieur pour une prise en mandrin

usinage en lunette

 après retournement de la pièce, udinage de l'autre extrémité

usinage en lunette

 début d'usinage d'un alésage

usinage lunetteusinage en lunette

 alésage usiné

usinsge lunetteusinage en lunette

Le désavantage avec une lunette fixe, c'est que l'on ne peut pas usiner le Ø extérieur sur toute sa longueur

 je vais palier à cet inconvénient !

en usinant un manchon de reprise : voir l'adresse ci-dessous

http://les2m-de-lba.e-monsite.com/blog/lunette-fixe-pour-tour-s-6125c-1/usinage-d-un-manchon-de-reprise.html

usinage

la pièce étant prise en montage mixte, mandrin/contrepointe

centrage de celle ci au roulement

usinage extérieur

 début de l'usinage extérieur de la pièce

tube usiné

 la pièce usinée

Lunette terminée

 Voila, la lunette est terminée(il reste un peut de peinture à faire), il ne me reste qu'à l'utiliser

lunette

 vue de trois quart

lunette

 vue de dessous

lunette

 vue de face

Corps de la lunette

 le corps de la lunette étant bien avancé, petite visualisation des passages maxi/mini

lpassage maxi

 passage maxi

passage mini

 passage mini

aperçu corps

 la lunette en position ouverte

Vis blocage pompe en position

 Afin de bloquer en position les pompes, il me faut trois vis/écrou

 Dans du rond alu :

usinage épaulement

 Blanchiement du Ø extérieur et usinage d'un épaulement

usinage gorge

 usinage d'une gorge pour l'esthétique de l'écrou

perçage

 perçage au ø 5 mm

taraudage

 taraudage à M6

molletage

 moletage de la tète

 après débit de la pièce, repride pour :

 dressage face

 dressage de la face et mise en épaisseur

 Dans une vis Chc :

usinage téton vis

 usinage d'un épaulement pour réaliser un téton

 après supression de la tète de vis:

bouton et vis usinés

 un bouton/écrou et une vis d'usiné

bouton en place

 bouton/vis en place, il me faut raccourcir un peu la vis

bouton

 là c'est mieux, je vais pouvoir coller la vis dans le bouton/écrou

collage vis

 collage de la vis à la loctite verte

bouton usiné

 un bouton de fait, les deux autres en attente

boutons en place

 les trois boutons/vis sont réalisés

 

Système de verrouillage fermeture lunette

Pour une facilité d'utilisation, le système de verrouillage sera articulé sur un axe

perçage rondelle

 dans du rond, perçage d'un ø 6 mm 

après débit de la pièce :

mise à l'épaisseur

 dressage de la face et mise à l'épaisseur

perçage rondelle

 perçage d'un ø de 5 mm sur la rondelle

 Dans une vis tète H de M8 non fileté sur toute la longueur :

suppression tète boulon

 coupe de la tète de la vis

reprise de la vis au tour pour :

usinage extrémité boulon

 usinage à l'extrémité non fileté d'un épaulement de ø 5 mm

système verrouillage

 le système de verrouillage en kit

système verrouillage

 le système de verrouillage pré-assemblé

brasure système

 préparation pour la brasure du système de verrouillage

système brasé

 le systéme, la vis et la rondelle est brasé

 Traçage de la positon du système de verrouillage sur la lunette

traçage position

 tracée de la position de l'axe d'articulation

perçage passage axe

 perçage à 6 mm pour le passage de l'axe d'articulation du système de verrouillage

système en place

 le système en place, ici position ouverte

système en place

 là en position plus que verrouillé

  Usinage de l'axe de rotation de la pièce :

l'axe doit avoir une tète d'un coté, afin de ne pas faire du copeaux pour le plaisir, je l'ai rapporté

 explication en image :

usinage gorge cerclips

dans de l'acier, genre stub, de ø 6 mm, usinage à une extrémité, d'une gorge pour y loger un cerclips

 Aprés débit, sur l'autre extrémité :

brasure rondelle

 brasure d'une rondelle épaisse sur l'axe, la rondelle est galvanisé, avec la brasure, ça fait caca !

reprise usinage tète axe

 reprise sur le tour, de la tète de l'axe, dressage de la sous face avec un outil à gauche

reprise usinage axe

 usinage du ø extérieur de la tète

reprise axe

 usinage de la face extérieur de la tète

axe terminé

 l'axe est terminé

 Usinage de l'écrou du systéme de verrouillage 

 Dans du rond acier inox :

épaulement

 usinage d'un épaulement

perçage

 perçage à 6,8 mm

taraudage

 taraudage à M8

 Après retournement de la pièce :

usinage forme tète

 le petit chariot incliné, usinage de la forme en arrondi de la tète en déplacent le transversal et le petit chariot

 simultanement

moletage

 et un moletage pour finir

écrou terminé

 l'écrou est terminé

Semelle support

 La semelle support de lunette est usinée à partir de ce débit en fonte

débit semelle

 débit à recouper en longueur et dresser le bout

 le banc du tour est à double prismatique, le semelle comporteras donc deux rainures

ces rainures sont inclinées à 45 ° par rapport à la face

pour effectuer l'usinage, j'ai incliné la tète de la fraiseuse à 45°

réglage inclinaison tète

réglage de la tète au comparateur après un petit cacul trigonométrique afin de savoir l'amplitude

du comparateur, suivant un déplacement de la table en X donné

index inclinaison tète

l'index de l'inclinaison de la tète n'est pas juste !

usinage rainure

 début de l'usinage de la première rainure

afin de savoir à qu'elle profondeur l'usiner, petit cacul suivant pythagore

calcul

contrôle profondeur

 premier contrôle de la profondeur de la rainure

Après plusieurs passes d'usinage je doit etre à la profondeur téhorique

contôle

 nouveau contrôle

contrôle rainure sur banc

 j'ai alors contrôlé la rainure avec un prisme du banc du tour et me suis apperçu

d'un petit défaut d'angle

je n'ai pas été assez précis lorsque j'ai réglé l'inclinaison de la tète, j'ai repris celui-ci

index

 j'ai diminué l'inclinaison

reprise rainure

la différence de réglage est visible lors de la première passe, par rapport au trait vert

j'enlève de la matière coté flèche bleu et pas coté flèche rouge

la reprise d'usinage de la rainure est terminée

rainure usinée

 La fraiseuse étant réglée, réglage en position pour la seconde rainure

position seconde rainure

 l'angle de la fraise est aligné avec le traçage fait au préalable

usinage seconde rainure

 usinage de la seconde rainure

rainures usinées

les deux rainure sont usinées

les traces rouge sur les rainures, sont du feutre afin de contrôler, les défaut éventuels sur le banc du tour

semelle sur banc

la géométrie est vérifié au comparateur pour ajustement

 Sur la semelle est fixé la pièce basse de la lunette, pour centrer celle-ci, j'ai usiné deux rainures

usinage rainure

 début d'usinage de la prmière rainure

rainure usinée

 la première rainure est usinée

contrôle rainure

 contrôle de la largeur de la rainure avec la pièce basse

par la suite, les bouts des tenons seront arrondi à la lime comme ceci :

arrondi tenon

 arrondi tenon pour casser l'angle

usinage seconde rainure

 début d'usinage de la seconde rainure

seconde rainure usinée

 la seconde rainure est usinée

contrôle rainure

 contrôle de la seconde rainure

 les angles des tenons, ayant été cassés (arrondis) :

lunette sur banc

 mise en situation de la lunette sur le banc du tour

ceci fait et donnant satisfaction, je passe à la fixation de la semelle et de la pièce basse

perçage à 6,8 mm

 perçage d'un trou au ø 6,8 mm de la semelle et pièce basse

contre perçage semelle

 contre perçage à 8,5 mm de la semelle

fraisure trou

 fraisure du trou pour vis Tf de 8 mm

taraudage du trou

 et taraudage à M8 du trou

 Mêmes opérations pour une seconde fixation :

perçage à 6,8 mm

 perçage du second trou au ø de 6,8 mm

contre perçage

 contre perçage au ø de 8,5 mm de la semelle

fraisure trou

 fraisure du second trou pour tète de vis Tf de 8 mm

taraudage à M8

 taraudage à M8 du second trou de fixation

perçage fixation semelle/banc

 perçage du ø 13 mm pour fixer la semelle sur le banc du tour

Les usinages de la semelle étant réalisés:

mise en peinture

 mise en peinture de celle-ci

Semelle support

 La semelle support de lunette est usinée à partir de ce débit en fonte

débit semelle

 débit à recouper en longueur et dresser le bout

 le banc du tour est à double prismatique, le semelle comporteras donc deux rainures

ces rainures sont inclinées à 45 ° par rapport à la face

pour effectuer l'usinage, j'ai incliné la tète de la fraiseuse à 45°

réglage inclinaison tète

réglage de la tète au comparateur après un petit cacul trigonométrique afin de savoir l'amplitude

du comparateur, suivant un déplacement de la table en X donné

index inclinaison tète

l'index de l'inclinaison de la tète n'est pas juste !

usinage rainure

 début de l'usinage de la première rainure

afin de savoir à qu'elle profondeur l'usiner, petit cacul suivant pythagore

calcul

contrôle profondeur

 premier contrôle de la profondeur de la rainure

Après plusieurs passes d'usinage je doit etre à la profondeur téhorique

contôle

 nouveau contrôle

contrôle rainure sur banc

 j'ai alors contrôlé la rainure avec un prisme du banc du tour et me suis apperçu

d'un petit défaut d'angle

je n'ai pas été assez précis lorsque j'ai réglé l'inclinaison de la tète, j'ai repris celui-ci

index

 j'ai diminué l'inclinaison

reprise rainure

la différence de réglage est visible lors de la première passe, par rapport au trait vert

j'enlève de la matière coté flèche bleu et pas coté flèche rouge

la reprise d'usinage de la rainure est terminée

Bouton de manœuvre des vis de pompes

Les boutons de manoeuvre des vis de pompes sont usinés dans du rond laiton de ø 25 mm

usinage épaulement

j'ai commencé par un épaulement de ø 16 mm

controle épaulement

controle de l'ajustement avec le corps de la lunette

usinage rainure

puis usiné une rainure dans laquelle se logera une vis à téton

perçage pour téte de vis

perçage pour la tète de la vis de commande de la pompe

essais tète de vis

 essais de la tète de vis

Aprés retournement de la pièce :

épaulement

 blanchiement du ø extérieur et usinage d'un épaulement

ébauche tète bouton

 ébauche de la forme de la tète du bouton

ébauche tète bouton

finition de la tète du bouton coté vis

moletage sur tète

un p'tit moletage pour une meilleur préhension du bouton

arrondi tète

et un p'tit congé arrondi pour le visuel

ce congé, je l'ai usiné en manoeuvrant les manivelles du transversal et du petit chariot simultanément

le transversal en avançant, le petit chariot en reculant

ensemble vis/pompe/bouton

un ensemble bouton/vis/pompe usiné

l'ensemble en place sur le corps de lunette

 l'ensemble en place sur le corps de lunette

boutons usinés

 les trois boutons usinés

ensembles vis/pompe/bouton

 les trois ensembles pompe/vis/bouton pré-assemblé

les ensembles en place

 les ensembles pompes/vis/bouton en place sur le corps de lunette

Usinage Vis de pompe

La caractéristique de ces vis est qu'elles ont un pas à gauche

je les ai usiné dans du rond de ø 8 mm de mauvaise qualité géométrique, il n'était pas rond mais ovale de quelques dixièmes

rainure dégagement d'outil

j'ai commencé par une rainure d'engagement pour l'outil à fileter

le faisant avec une lame pour usiner les cerclips, j'ai fais deux passes

rainure dégagement

élargissement de la rainure, sa profondeur est légèrement supérieur à celle du filetage

début du filetage

commencement du filetage

le pas étant à gauche, l'outil se déplace du mandrin vers la contre pointe

la rainure permet la prise de passe de l'outil sans etre en pleine matière

déroulé copeau

passe de 1/10 de profondeur, un jolie copeau c'est déroulé

continuation du filetage

continuation du filetage

déroulé copeau

et toujours le mème déroulé de copeaux

filetage terminé

le filetage à gauche de 8*125 est terminé

vérif filetage

vérification de la vis et de la pompe

Usinage des pompes de touche

 Le déplacement des touches de maintien de la pièce à usiner, se fera par vis et pompe

les vis seront avec un pas à gauche

les pompes sont  usinées à partir de ceci :

brut débit pompe

 c'est de l'étiré calibré de ø 16 mm

Prise en mandrin, dressage de la face et :

perçage pompe

perçage à ø 6,8 mm avant taraudage

taraudage

 taraudage à 8*125 pas à gauche

demi-tour de la pièce, mise à longueur et :

contre perçage

contre perçage au ø 9 mm sur une profondeur de 15 mm

Pour l'instant l'usinage des pompes est terminé, il me restera une rainure à faire !

Bon l'usinage des rainures est réalisé : Résumé en image

la rainure fait 4 mm de large sur 35 mm de long

rainure de guidage

perçage de deux trous (profondeur 3 mm) d'entre-axe de 35 mm

début fraisage rainure

début du fraisage de la rainure avec une fraise de ø 4 mm

rainure usinée

la rainure est usinée à la profondeur de 3 mm

pompe en place

les pompes rainurées en place dans le corps de la lunette

 USINAGE des POINTES de TOUCHE

elles sont usinées à partir de rond laiton de ø 20 mm

usinage d'un épaulement

 usinage d'un épaulement de ø du contre perçage de la pompe, soit 9 mm

débit

 débit à la scie à ruban

emmanchement à la presse

 la touche étant montée à serre dans la pompe, montage de la touche à la presse

touche montée

l'ébauche de la touche est montée sur le corps de la pompe

reprise de l'ensemble dans le mandrin du tour

dressage face

mise à longueur et usinage du ø extérieur

 Après inclinaison du petit chariot :

usinage conique

usinage conique de la pointe de la touche

usinage conique

 début de l'usinage conique

usinage conique

l'usinage conique est terminé

touches

 les trois pompes sont terminées en usinage et équipées de leur touche

Assemblage pièce inférieur / supérieur

 Afin d'assembler les 2 pièces, j'ai :

dégraissage centreur

dégraissé le centreur coté vis fermeture

dégraissage arrondi d'articulation

dégraissage coté tenon rotation

dégraissage arrondi

dégraissage arrondi avant finition à la lime

Sur la pièce inférieur, j'ai repris les deux rainures à la fraise scie, y'avais un problème à l'ouverture

reprise rainure

reprise d'une rainure

reprise rainure

et de la deuxième rainure

l'arrondi de la piéce supèrieur étant ébauché, j'ai assemblé les 2 piéces, maintenu fermées par un serre

joint, afin de percer le trou de l'axe de rotation

perçage axe rotation

 perçage au ø 6 mm pour l'axe de rotation

détail forme arrondi

détail de la forme du tenon coté articulation

détail articulation

détail de l'articulation après ajustage à la lime

détail articulation

autre vue de l'articulation, il a fallu que j'arrondisse l'angle de la pièce inférieur afin que cela fonctionne

 Tout ceci étant fait, j'ai monté les deux piéces sur la table de la fraiseuse :

centrage des pièces

et les ai centré par rapport à la broche

réalésage des 2 pièces

et ré-alésé les deux pièces (j'avais un décalage de quelques dixiémes )

réalésage

le ré-alésage est terminé

Usinage de la pièce supérieur

 La pièce est usiné à partir d'un brut (usiné) de fonte, de méme dimension que la 

pièce inférieur

j'ai procédé comme pour la piéce inférieur

traçage forme

traçage de la forme de la piéce

aprés perçage, d'un ø 6mm, pour le centrage de la piéce sur le plateau tournant,mise en place de

la piéce sur le plateau, et méme procédure que pour la piéce inférieur

perçage tangentielle

 perçage de ø5 tangents

aprés casse du morceau:

alésage

 alésage au ø de 120 mm

 Après ceci, reprise de la pièce dans l'étau et :

fraisage épaulement

fraisage d'un épaulement coté droit de la pièce

fraisage épaulement

mème usinage de l'autre coté afin d'obtenir un tenon

puis au tour du coté gauche de la pièce :

fraisage épaulement

un coté

fraisage épaulement

et l'autre coté usiné 

retournement de la pièce dans l'étau et :

perçage passage pompe

perçage en milieu  de pièce (en X et Y)

ce sera le passage de la pompe de la touche verticale

perçage passage pompe

perçage à un ø supérieur

perçage passage pompe

dernier perçage à 15,75 avant alésage à 16 mm

alésage

passage d'un alésoir machine de  16 mm

      Alors :

  perçage tangentiel

 j'ai encore percé des trous tangentiels

après quelques coups de scie à métaux :

pré-assemblage des pièces

 pré-assemblage des deux pièces pour une petite visualisation

 montage de la pièce supérieur dans l'étau et :

fraisage épaulement

 fraisage des épaulements de chaque coté du passage de la pompe verticale

fraisage épaulement

  fraisage d'un plat, du coté ou se trouvera, la vis de fermeture de la lunette

perçage fermeture

perçage de la fermeture

perçage fermeture

 étant trop court en forèt, j'au du passer en série longue

perçage fermeture

perçage final au ø de 10

 Aprés montage du plateau circulaire en position vertical :

fraisage d'un pan incliné

 fraisage du pan incliné coté vis fermeture

fraisage pan incliné

 l'usinage vu de près

rainure d'ouverture fermeture

 fraisage d'une rainure rejoingnant le trou de vis de fermeture

fraisage pan incliné

 début du fraisage du pan incliné coté articulation

fraisage pan incliné

 finition du dit plan incliné

  Perçage/taraudage de deux M6

le premier immobilisera en translation le bouton de manoeuvre mais pas en rotation

le second guidera la pompe dans son mouvement de translation et l'immobilisera en rotation

la pièce serré dans l'étau :

perçage à 5 mm

perçage du premier trou au ø de 5 mm

taraudage à M6

taraudage à M6

perçage à 5

perçage du second trou au ø de 5 mm

taraudage à M6

taraudage à M6

Après mise en place de l'ensemble bouton/vis/pompe et des deux vis M6, essais de fonctionnement:

essais fonctionnement

pompe entièrement rentrée

essais fonctionnement

pompe entièrement sortie

ma reprise d'usinage du bouton a été bénéfique, j'ai un fonctionnement sans point dur

la pièce étant fini d'usinée, je l'ai mise en peinture

mise en peinture

première couche de vert martelé !

 

Usinage de la pièce inférieur

  J'ai commencé par tracer le contour de la pièce

traçage pièce

le tracé est effectué

Après perçage d'un Ø 6 mm au centre de la portion de cercle tracé, mise en place de la piéce

sur le plateau circulaire. (celui-ci a été positionné sur la table de la fraiseuse et dégauchi au préalable)

perçage tangentielle

la pièce étant posé sur les deux entretoises de calage, centré sur le plateau par

l'intermèdiaire du cône et bridée, j'ai percé des ø5 tangents

perçage tangentielle

les ø5 étant percés, unp'tit coup de scie à métaux sur le départ du cercle, j'ai cassé le morceau

sans le moindre mal 

casse du morceau

le demi cercle est cassé!

Puis montage de la piéce, directement sur la table de la fraiseuse

piéce en place sur table

la pièce en place, bridée, centrage de la téte à alésé sur la pièce

début de l'alésage

alésage de la forme en cour, à noter que l'arrière de la piéce est en appui sur des cales

emmanchées dans une des rainures de la table

alésage

l'alésage est réalisé au Ø de 120 mm

 Ceci étant réalisé,et après remontage de l'étau sur la table de la fraiseuse :

fraisage épaulement

j'ai fraisé un épaulement, qui servira de centrage sur la semelle (qui elle reposera sur le banc

du tour)

ici premier coté

fraisage épaulement

 et là le second coté

ensuite, j'ai fraisé deux rainures dans lesquelles viendra la partie supèrieur en étant centrée

fraisage rainure

début de fraisage de la rainure coté droit de la pièce

fraisage rainure

la rainure coté droit est usinée

fraisage rainure

et le coté gauche

Puis j'ai commencé le fraisage, de la forme extérieur, d'abord le coté droit

fraisage extérieur

et pour aller plus vite, là ou il y a beaucoup de matiére à enlever,

perçage tangentielle

j'ai percé des trous tangents, un coup de scie et les ai enlevés

dressage épaulement

 fraisage d'épaulement coté gauche de la pièce

dressage épaulement 

un autre en cours d'usinage

fin de l'usinage

et là la fin de l'usinage

 Aprés pivotement de la pièce :

fraisage encoche

 fraisage de l'encoche pour le passage d'une clef

dressage face épaulement

dressage de la face de l'épaulement

dressage face épaulement

l'autre coté réalisé

      La forme ext de le pièce inférieur est ébauchée :

pièce inférieur ébauchée

piéce inférieure ébauchée

  Maintenant, il me faut percer les deux passage de pompe inférieur

 Pour ce faire, montage du plateau circulaire en position vertical sur la fraiseuse

bridage de la pièce sur le plateau et dégauchissage de la position du premier trou :

dégauchissage position

dégauchissage du plat à l'orizontale (l'usinage ayant été réalisé à 120° par rapport à la vertical)

perçage passage pompe

aprés centrage, perçage au ø 6 mm

contre perçage

 contre perçage du trou au ø 10 mm

contre perçage

 contre perçage à 14 mm

contre perçage

 et enfin contre perçage au ø 15,75 mm

alésage passage pompe

 et alésage à 16 mm à l'alésoir machine

 Aprés pivotement de la pièce de 120° :

dégauchissage plat

 dégauchissage du second plat à l'horizontale

perçage

 aprés centrage, perçage du second trou

contre perçage

 contre perçage à 15,75 mm

alésage

 alésage à 16 mm

pièce percée

 le passage des deux pompes est réalisé

  Comme pour la pièce supèrieur,je fais deux M6 par trou de pompe

l'un pour immobiliser en translation le bouton de manoeuvre tout en le laissant libre en rotation

l'autre pour guider la pompe en translation tout en l'immobilisant en rotation

 La pièce maintenue dans l'étau, inclinaison de celui-ci à 60° et affinage du réglage au comparateur :

réglage de la position

réglage de la position

perçage à 5 mm

perçage au ø de 5 mm

taraudage à M6

taraudage à M6

après déplacement de la table en longitudinal

perçage à 5 mm

second perçage au ø de 5 mm

taraudage à M6

 et taraudage à M6

re-inclinaison de l'étau pour faire les taraudages de l'autre pompe

réglage position de l'étau

réglage au comparateur du positionnement de la pièce

perçage à 5 mm

perçage du premier trou au ø de 5 mm

taraudage à M6

 taraudage du dis trou à M6

déplacement en longitudinal et :

perçage à 5

 perçage à 5 mm du second trou

taraudage

 et dernier taraudage à M6

Préparation en vue de l'usinage des piéces

 Pour réaliser certains usinage de la partie inférieur et supérieur, je vais me servir de mon plateau tournant

et pour ce faire, il me faut une piéce cônique (cône mors n°1) de centrage

je commence donc par usiner cette pièce 

réglage petit chariot

je règle l'inclinaison du petit chariot du tour au bon angle (d'aprés un modèle déja réalisé)

début du tournage cônique

début de l'usinage cônique

cône usiné

le cône est usiné

vérif du cône

vérification du cône avec une douille

le cône mis de longueur, perçage/taraudage d'un M6, j'ai usiné deux cales de la longueur de l'épaulement

du cône, je vais pouvoir usiner .

Lunette fixe pour tour d'établi S-6125C

 Préambule : 

actuellement, pour mon tour, j'ai cette lunette fixe :

lunette actuelle

Le problème que je rencontre est le Ø de passage, il est de 60 mm 

Ayant une pièce de Ø 80 mm à usiner,je suis dans le vent !

Donc je vais me réaliser une lunette avec un passage de Ø 100 mm

Pour la réalisation, je vais m'inspirer de celle en ma possetion et m'adapter au brut de matière que je vais trouver

la partie principale sera en fonte, chez RC machines, j'ai acheté deux plaques de fonte de 200*120*30 mm

comme ceci :

 ébauche brut

Le corps de la lunette sera en 3 parties à savoir :

  - une semelle qui reposera, et sera fixé sur le banc du tour

  - une partie inférieur (comprenant les deux touches basse)fixé sur la semelle

  - une partie supérieur (comprenant une touche) articulé sur la partie inférieur permettant 

une ouverture de la lunette, pour une facilité de passage des pièces

 La bonne surprise, à la réception de la matière première est que celle-ci est écrouté (pré-usiné)

la surcote des dimensions est de l'ordre de 5/10 de mm

Modification guidage prise de passe du chariot porte fer

 

comme dit par ailleurs, je modifie le systéme de déplacement, de prise de passe

avant c'était comme ça :

systéme initial

une cage à bille dans une douille acier emmanché sur le palier en alu

démontage des piéces :

démontage

la bague acier est chassé avec un chasse goupille,travail délicat l'alésage du palier étant épaulé

démontage

on peut voir, pas beaucoup d'appuis pour le chasse goupille

n'ayant pas pue éviter des marques sur l'alésage, j'ai repris celui-ci sur la fraiseuse

avec la téte à aléser

centrage palier sur fraiseuse

centrage du palier sur la fraiseuse au comparateur avant reprise 

palier ré usiné

palier ré alésé

piéces de fixation de la semelle support

 La tole n'étant pas assez épaisse pour des taraudages en M8 afin de maintenir la semelle support

j'ai usiné des plat écrou dans du fer plat de 10 mm d'épaisseur

perçage/taraudage plat écrou

perçage/taraudage de deux M8 des plats écrou

plat écrous sur semellle

les plats écrou sur le semelle, la tole sera prise en sandwich entre 

Systéme de déplacement du chariot support fer (second volet)

Réalisation de deux supports en alu sur lesquels sera fixé un guide cable

fraisage épaulement

fraisage d'un épaulement dans un méplat d'alu

refente à la scie à métaux de la piéce pour en obtenir deux

petit coup de fraise :

mise à largeur des piéces

pour mettre à largeur des deux piéces (je scie à la main qu'a 0,5 mm prés)

perçage fixation

perçage à phi 4 mm pour leur fixation

perçage fixation guide cable

perçage avant taraudage à m6 pour la fixation des guides support cable

perçage fix support sur plaque

perçage de la fixation des support sur la plaque du chariot

taraudage des fixations des supports

taraudage à M4 des fixations des supports (ici coté droit)

taraudage coté gauche

méme opération pour le coté gauche

support monté

les supports en place maintenu par des vis tétes fraisées de M4

Les guides cable:

le premier est usiné dans du rond de 12mm

usinage guide cable

usinage d'un épaulement pour réaliser un filetage en M6

filetage manuel

filetage manuel à M6

pour facilité le début du filetage, j"ai fais un épaulement de phi 5mm sur une longueur de 5 mm

le second guide cable est usiné à partir de rond de 16 mm

usinage guide cable

méme genre d'usinage que le précédent, épaulement à phi 6 mm, puis filetage manuel

celui-ci est plus grand en diamétre, car il recevra un tendeur

perçage guide cable

perçage du guide cable à phi 5 mm avant taraudage à M6

perçage guide cable

perçage de l'autre guide cable à phi 3 mm

Le tendeur de cable :

ce sera une vis CHc de M6*25 percé à 3mm

perçage vis chc

perçage à 3 mm de la vis

guides cable usiné

vis tendeur et support guide avant perçage du guide

support guide usiné

les deux supports guide avec leur guide fini (presque, reste un arrondi à faire pour casser un angle)

Les arret de cable,usiné dans du rond de phi 12 mm

arret cable

le cable sera serré à l'aide de vis sans téte de 4 mm

Reprise de l'ensemble paliers/poulie/manivelle

j'ai rajouté deux entretoises sur l'arbre,une de chaque coté de la poulie

entretoise usiné à partir de riblon en alu

pour les centrer sur le mandrin, j'ai fais comme ceci :

centrage piéce

un roulement monté sur un support, fixé sur la tourelle porte outil

dressage face

dressage de la face (elle était brut de sciage)

dressage face

alésage de la premiére entretoise

méme opérations pour la seconde entretoise (leur différence est l'épaisseur)

alésage seconde entretoise

alésage seconde entretoise

perçage:taraudage

perçage avant taraudage à M6 de la seconde entretoise

immobilisation manivelle

immobilisation de la manivelle sur l'arbre par un taraudage M6

ensemble paliers/poulie/manivelle

l'ensemble paliers/poulie/manivelle assemblé

Mise en place des éléments

 

 Ayant approvisionné une tole d'acier pour mettre sur le bati, début de la mise en place

des différents éléments

 Premier élément, l'ensemble paliers poulie central

traçage position palier

traçage du positionnement des paliers

aprés perçage à phi 8,5 mm montage des paliers

montage palier

vue de dessous des paliers, il y a un tube du bati qui passe entre les deux paliers

position des poulies de renvoi

traçage et perçage à chaque extrémité de la tole de la fixation des paliers support des poulies 

de renvoi du cable

paliers installés

les paliers sont installés, j'ai positionné les guides du chariot, et fixé seulement un palier

(à chaque extrémité) des guides

D'avoir réaliser ceci, j'ai pue concevoir comment  relier le cable au chariot et commencer l'usinage des piéces

Aprés remontage du sous ensemble paliers et compagnie,et mise en place du cable de déplacement

premier essais:

déplacement chariot

déplacement du chariot à droite

déplacement chariot

déplacement du chariot à gauche

en deux tours de manivelle, le chariot est déplacé d'une extrémité à l'autre soit une course de + de 700 mm

le déplacement, étant tellement fluide que j'ai été obligé de mettre des amortisseurs en fin de course

amortisseur fin de course

les amortisseurs sont de béte joints en cahoutchouc

Maintenant que l'ensemble chariot est positionné, je peu passer au positionnement de l'ensemble support/meule

positionnement ensemble support

l'ensemble ayant été positionné (impossible de prendre une photo, je n'ai que deux mains)

j'ai traçé la position, aprés démontage du support meule, j'ai repositionné la colonne/semelle du support

sur le tracé effectué

j'ai dégauchie, la semelle par rapport à un bord de la tole afin de tracer les trous de fixation de la semelle

traçage position semelle

la position des trous de la semelle étant tracé, pointage et perçage à 10 mm

j'ai mis un peu de jeu, les vis de fixation sont en M8, sur conseil de mon expérience 

semellle fixée sur tole

la semellle est en place, maintenue par 4 vis M8 et plaque écrou

plat écrou

vue des plats écrou (sous la tole)

MIse  en place de :

support meule en place

de l'ensemble support/meule/moteur

Ceci étant fait, j'ai fait un controle du parrallélisme chariot/meule

je peut le régler aux p'tits oignons ayant des lumiéres dans les supports de guide (les ronds)

par contre, en vérifiant,le parrallélisme en déplacement du support fer par rapprt à la meule, j'ai un défaut

le chariot est lui parralléle mais pas le support fer

aprés recherche et réflexion sur le pourquoi du comment est ce possible

ce déplacement est assurré par une vis à pas fin et deux colonnes sur douille à bille

les colonnes et douilles sont de la récup de moule d'injection plastique, dans la pratique de leur utilisation

elles travaillent en position verticale et subissent une charge (poids de la matiére du moule) soit plusieurs kg

de ce fait elles restent parrallélles entre elles

dans mon utilisation, elles sont en position à plat et ne supportent auccune charge, de ce faite les douilles arrivent

à se décaler l'une par rapport à l'autre de quelques dixièmes et mettent en crabe mon support fer qui n'est plus

parrallélle à la meule

si je garde le système tel quel, je vais affuter mes fer en biais, ça ne me plais pas !

je vais donc revoir et modifier le systéme de guidage

je vais remplacer les douilles à bille par des douille lisse !

Aprés avoir fait cette modification, contole du parallélisme du déplacement

controle du déplacement

réglage avec un comparateur , mise en place du comparateur sur une extrémité du chariot

controle du parallélisme

et déplacement du chariot pour visualiser l'écart

aprés réglage en tatonnant, j'arrive à 5 centièmes pour un déplacement de 320 mm

pour l'instant, je vais me contenter de ça ! et continuer le montage

 

Arrivée de nouveaux portes outil (et détails d'usinage)

 Voici l'arrivée de trois portes outil supplémentaire pour le tour

nouveaux portes outils

deux ont déja reçu leur finition peinture, pour le troisième, ce sera son tour d'ici peu

Concernant les différents usinages :

aprés cubage d'un prisme, usinage d'une rainure d'ébauche en vue de l'usinage de 

queue d'arronde

usinage rainure

fraisage et semi-finition d'un coté de la rainure

usinage rainure

fraisage et semi-finition de l'autre coté de la rainure

usinage rainure

usinage d'un dégagement de 5/10 de profondeur en fond de rainure pour réduire la surface portante

    Usinage de la queue d'arronde

avec la fraise adéquat, usinage d'un coté

usinage queue d'arronde 

 l'usinage se fait en plusieurs passes car la fraise est assez fragile

au part-avant, à l'aide de la trigonométrie, j'ai calculé les dimensions téhorique de la queue d'arronde

et ce pour des piges de phi 6 mm

donc controle de la dimension :

mesure queue d'arronde

une fois la cote réalisé et obtenue

usinage queue d'arronde

 usinage du second coté afin d'obtenir une queue d'arronde double femelle

mesure queue d'arronde

mesure de la queue d'arronde , cette fois à l'aide de deux piges de phi 6 mm

arrivé à la cote téhorique, controle avec la queue d'arronde male

controle queue d'arronde male/femelle

controle de l'ajustement (avec la tourelle) des queues d'arronde male/femelle

 Le porte outil en cours de réalisation sera pour ce type d'outil :

outil tour

c'est un outil à aléser corps cylindrique de phi 6 mm

perçage passage outil

 perçage du passage de l'outil avec un foret série longue de phi 6,2 mm

essais outil

essais de passage de l'outil dans l'usinage

aprés changement de position de la piéce dans l'étau, perçage/taraudage de 3 M5 pour l'immobilisation

de l'outil

taraudage fixation outil

taraudage aprés perçage d'une immobilisation

fixation outil

 les 3 immobilisations d'outil perçées/taraudées

repositionnement de la piéce afin de réaliser son immobilisation sur la tourelle du tour

perçage immobilisation

perçage d'un phi 5 mm

pré-lamage

pré-lamage à phi 10 mm du trou

lamage de l'imobilisation

finition du fond plat du lamage à la fraise de phi 10 mm

taraudage immobilisation

taraudage à M6 de l'immobilisation du porte outil sur la tourelle

Réalisation du principe de réglage en hauteur(par rapport à l'axe des pointes) de l'arréte de la pastille de l'outil

perçage réglage en hauteur

perçage à phi 6,8mm d'un trou borgne (non débouchant) pour un taraudage M8 futur

pré-lamage

usinage d'un pré-lamage de phi 20 mm avec une grosse fraise à fraisure

le lamage à fond plat s'effectue en plusieurs passes (diamétre de fraise de 10,14,16,18,20,22) méthode plus longue

mais avec un meilleur résultat que directement à phi 20mm

lamage réglage hauteur

ici avec une fraise de phi 14mm

lamage réglage hauteur

là avec une fraise de phi 18mm

lamage réglage hauteur outil

ici finition avec la fraise de phi 22mm

taraudage réglage hauteur Po

taraudage à M8 du trou

montage du porte outil sur la tourelle :

positionnement Po sur tourelle

afin de vérification du réglage de la hauteur

usinage téton

usinage d'un téton sur les vis de blocage de l'outil

Le porte outil est passé à la peinture, les différentes vis montées

Réglage de la hauteur de l'outil

réglage hauteur

le porte outil en place sur la tourelle, il ne reste plus que la pointe de la pastille raportée à mettre 

à la hauteur de la contre pointe et ceci à l'aide de de la bague en laiton

réglage hauteur

l'alignement doit étre le moins mal possible

Autres essais d'affutage (fraise à rainer)

Ayant des fraises à rainer (réglable en épaisseur) qui avaient besoin d'un affutage

j'ai essayé de les affuter sur la machine

j'ai usiné un support afin d'utiliser celui d'origine

affutage fraise à rainer

la fraise étant en deux parties (2 fois deux dents) je n'ai pas pu utiliser la butée de position 

de dents

j'ai tangenté la meule à chaque dent avant une prise de passe de deux centièmes

affutage fraise

L'opération c'est bien déroulée, en peu de temps, satisfaction du résultat pour l'instant

y'a plus qu'à essayer sur la toupie afin de vérifier la coupe !

Apperçu de la fraise

fraise à rainer

la fraise est en deux parties (pour augmenter l'épaisseur de rainurage, il suffit d'intercaler

une cale d'épaisseur)

fraise à rainer

la fraise assemblée

pour l'affutage de cette fraise j'ai remplacé le support d'origine

ancien support

Par un un nouveau mieux adapté

new support

j'ai gardé la piéce d'origine qui maintien la fraise

new ensemble support

Réalisation des piéces

Ces boutons ont été usinés dans du rond laiton

aprés débit des ébauches, prise en mandrin sur le tour pour dresser une face et réaliser un épaulement

usinage épaulement

épaulement usiné avec une tolérance précise pour etre repris en manchon

essais ajustement

vérification de l'ajustement avec le manchon

usinage tore

usinage de deux tores avec un outil à plaquette ronde

perçage/taraudage

puis perçage/taraudage d'un M5 (borgne)

ébauches

les bases des boutons sont ébauchées

ébauche sur manchon

l'ébauche est reprise sur le manchon centrée par un épaulement/alésage et maintenu serré par

une tige filetée de M5 avec écrou

dressage face

prise en mandrin du manchon  avec une ébauche pour dressage de la face

usinage concave

usinage d'une forme concave avec mon appareil

usinage concave

vue sous un autre angle

finition forme concave

la forme finie

déplacement du chariot et usinage d'une autre forme

début d'usinage

début de l'usinage de la seconde forme concave

finition de la forme

finition de la seconde forme concave

redéplacement du chariot :

liaison des formes concaves

et usinage d'une troisiéme forme afin d'adoucir l'angle de liaison des deux formes

et ce pour cinq piéces

piéces usinées

cinq piéces semblables mais pas identiques

elles vont venir sur ceci :

bouton en place

 

 

Réglage de la profondeur de passe

Le réglage de la profondeur de passe est réalisé par déplacement de la meule via une

vis au pas de 100

Descriptif en image du systéme

Réalisation d'un méplat en alu pour relier les deux supports de coulisses

fraisage épaulements

fraisage d'un épaulement à chaque extrémité du méplat alu

perçage fixation

perçage de deux trous pour l'assemblage avec les supports coulisses

perçage de deux trous pour l'assemblage avec le support écrou

perçage lamage assemblagelamage

lamage des trous pour noyer les tétes de vis d'assemblage

dans un autre morceau d'alu (dans lequel viendra un écrou en laiton)

perçage/taraudage

perçage/taraudage de deux M5

perçage/taraudage

méme opération pour le deuxiéme trou

piéces assemblées

les deux piéces assemblées

sous ensemble en place

piéce en place sur le support de coulisse pour visualisation/controle

reste un alésage à réaliser afin de recevoir l'écrou en laiton

L'écrou laiton sera taraudé à M14 pas de 100 et ceci pour avoir un déplacement de l'ordre de 2/100 iéme

usinage extérieur

usinage extérieur de l'écrou à partir d'un jet de 25 mm en laiton

 

Reprise de l'écrou pour :

perçage

perçage à 13 mm avant taraudage

taraudage écrou

taraudage de l'écrou à l'aide de tarauds M14*100

écrou usiné

l'écrou est usiné

Usinage de la vis en M14 pas de 100

le débit de départ est du Stub de 18 mm de diamétre

usinage épaulement

usinage d'un épaulement en vue du filetage à 13,8 mm

usinage george de dégagement

usinage d'une george pour le dégagement de l'outil à fileter

filetage M14

début de l'usinage du filetage

filetage M14

usinage du filetage

controle filetage

controle du filetage par rapport à l'écrou laiton réalisé précédenment

 

 

Afin que le support mobile et le support fixe soient axés, je les ai immobilisé avec du double face puis mis

en place dans l'étau de la fraiseuse et ensuite serrés avec des pinces étau afin de les percer

perçage support

aprés mise en place sur la fraiseuse premier perçage à 12 mm

l'une des piéces devant avoir un alésage épaulé sera reprise au tour en mandrin 4 mors

séparation des supports

séparation des supports (on apperçoit le double face sur une des piéces)

le support ayant un alésage traversant (sans épaulement) est resté en place dans l'étau

contre perçage support

contre perçage du support à 19 mm avant alésage

alésage support

alésage du support avec la téte à aléser

controle alésage

controle de l'ajustement alésage support/écrou laiton

l'ajustement étant gras

perçage immobilisation

perçage pour une immobilisation mécanique de l'écrou

perçage/taraudage immobilisation écrou

taraudage du perçage

l'ajustement gras ma incité à percer et tarauder pour immobiliser l'écrou

j'ai opté pour un ajustement gras pour le cas ou il faille démonter l'écrou

écrou en place

le support et l'écrou en place

écrou en place

l'écrou dans le support vue sous un autre angle

support sur semelle

support avec l'écrou en place sur l'ensemble support meule

à droite de la photo, se trouve l'ébauche du support fixe

 

USINAGE du deuxiéme support (fixe)

Etant déja percé (voir ci-dessus), montage du support en mandrin 4 mors du tour

centrage piéce

centrage/dégauchissage de la piéce sur le mandrin 4 mors (d'ou l'utilité du perçage effectué précédenment)

contre perçage piéce

contre perçage de la piéce avant l'alésage épaulé

alésage de la piéce

alésage du support

alésage support

alésage vue autrement

ebauche épaulement

ébauche à la scie à ruban de deux épaulements pour donner une forme ici un coté

ébauche épaulement

ici l'autre coté

aprés deux coups de scie à métaux à main

épaulements ébauchés

les épaulements sont ébauchés

finition des épaulements

fraisage de finition/mise à la cote des épaulements

fraisage pan à 45°

ensuite fraisage de deux pans à 45°

support usiné

le support est usiné en partie

L'alésage reçois un roulement à bille

montage du roulement

montage du roulement à la presse à main (premiére phase)

montage roulement

deuxiéme phase du montage du roulement avec une entretoise (en appui sur la bague extérieur du roulement)

afin de pousser celui-ci en fond d'alésage comme ceci :

montage roulement

Ceci étant réalisé, retour sur la vis de déplacement, il reste de l'usinage à faire

perçage vis en bout

perçage (en gardant un point de centre) à phi 4,2 mm pour un taraudage à M5

usinage portée de roulement

usinage de la portée de roulement du palier

essais ajustement

controle de l'ajustement vis/palier

montage à blanc

positionnement du palier sur la semelle pour vérification

tout ne va pas trop mal, à part le fil électrique du moteur qui risque de géner

aprés réflection, je vais pouvoir tourner le moteur d'un quart de tour,pour celà, il faut que je modifie la

fixation du carter de protection de la meule, rien d' irréalisable, juste un bidouillage à faire

 

FLASQUE SERRAGE/PROTECTION ROULEMENT

aprés débit d'une rondelle d'alu:

centrage brut

centrage du brut dans le mandrin

dressage face

dressage de la face

perçage avt alésage

perçage à phi 9,9 mm avant alésage

alésage

alésage à phi 10 mm

désolé, j'ai perdu deux photos, la reprise de la flasque pour usiner un épaulement et le dressage de la seconde face

essais flasque dans palier

essais de la flasque dans le palier

contre perçage

contre perçage de la flasque

 

alésage

alésage à phi 18 mm

flasque montée sur le palier

aprés perçage/taraudage de 3 M3, la flasque est solidaire du palier

fraisage flasque

fraisage d'un coté de la flasque

fraisage flasque

fraisage de l'autre coté de la flasque

perçage fixation

perçage de deux phi 5 mm pour la fixation du palier sur la semelle

palier en place

montage à blanc du palier sur la semelle

Maintenant que tout à l'air d'étre OK, pointage (à la volée) de la position du palier sur la semelle

pointage palier

réalisé à la perceuse sans fil

perçage semelle

perçage de la semelle, celle-ci, étant peu épaisse à mon gout pour etre taraudée

j'ai choisi l'option d'utiliser des inserts taraudés à sertir

insert taraudé

vue des inserts

pince à insert

pour leur sertissage, j'utilise ce genre de pince manuelle

la tige de traction et l'enclume est fonction du diamétre de la vis

insert serti

les inserts sertis (sur la fléche, on peut appercevoir le bourelet de sertissage de l'insert)

Apres la fixation du palier et essais, je me suis apperçu que le palier mobile et son support bougeait

(il est desserré pour le réglage de prise de passe)

j'ai donc goupillé le support sur les paliers des coulisses

perçage goupillage

perçage du goupillage

goupillage

le goupillage réalisé (les goupilles sont tirées dans du stub de 3 mm)

USINAGE du VERNIER

le vernier est à partir de rond alu de 50 mm

usinage épaulement

dressage de la face et usinage d'un épaulement

usinage épaulement

usinage d'un second épaulement

perçage

perçage avant alésage

alésage

alésage à 10 mm

aprés retournement de la piéce :

dressage face et chambrage

dressage de la face et chambrage

GRAVAGE DU VERNIER

celon le principe que j'ai déja utilisé, gravage sur le vernier, de divisions

pour cela aprés avoir fixé ma bande papier (gabari) sur le mandrin du tour à l'aide de ruban adhésif

monté la pointe de repérage, et la piéce dans le mandrin début des opérations

traçage divisions

début du traçage des dixiémes

dixiémes tracés

les dixiémes sont tracés

pour la longueur du traçage je positionne la butée de banc (longitudinal)

traçage des centièmes

repére sur le gabari papier pour le traçage des centièmes

centièmes tracés

les centièmes sont tracés, la valeur entre deux divisions est de 2 centièmes

réglage micrométrique

le réglage micrométrique de prise de passe en place

réglage micrométrique

autre angle de vue du réglage micrométrique

j'ai aussi mis une butée sur les coulisses pour le déplacement du moteur

aprés débit

perçage/taraudage d ela butée

perçage et taraudage de la butée de déplacement

butée usinée

la butée usinée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Support lame de scie

Ensemble piéces à remplacer

support à remplacer

 

 

Le support sera constitué de plusieurs piéces

Coulisse de réglage de positionnement de la lame

usiné dans un barreau d'alu

perçage

perçage de trous tangents

fraisage

fraisage afin de réaliser 3 rainures (pour le réglage de positionnement de la lame)

perçage à 10 mm

puis perçage d'un phi 10 mm pour le montage d'un support

fraisure phi 10

ensuite fraisure (sur le phi 10) pour noyer la téte de vis

La flasque de serrage de la lame de scie

aleasga flasque

alésage de la flasque afin de coiffer l'axe support lame

verification de l'ajustement

controle de l'ajustement flasque axe support

l'axe est une entretoise de récup au bon diamétre extérieur (correspond à un alésage de lame de 30 mm)

il n'y aura qu'une mise à longueur et repercer à 10 mm  l'axe pour faire la rue michelle !!

 

Support bas  porte lame

débit

débit du support dans du tube épais

alésage

usinage extérieur et alésage

usinage autre coté

aprés retournement de la piéce (prise en mandrin par l'alésage précédenment réalisé)

dressage face et usinage extérieur

second alésage

second alésage (celui-ci recevra un axe rotatif)

perçage/taraudage

perçage/taraudage d'un M6 pour l'immobilisation de l'axe rotatif

 

Flasque entre support lame et coulisseau de réglage

usiné dans une rondelle d'acier à ferrer les bourricots

usinage épaulement

usinage d'un épaulement qui se logera dans le support bas

vérif ajustement

vérification de l'ajustement

reste à faire par la suite, la liaison entre les deux piéces (3 vis à 120°) 

flasque sous support

perçage avant taraudage à M10

fraisage rainure

puis fraisage d'une rainure pour loger le coulisseau

cette rainure fera anti-rotation de la piéce

 

Axe de rotation de lame

perçage/taraudage

perçage/taraudage à M10 dans un morceau d'acier inox

usinage épaulement

usinage d'un épaulement qui se logera dans le support dessous lame

usinage extérieur

reprise de la piéce pour l'usinage extérieur qui se logera dans le support bas

vérification d el'ajustement

vérification de l'ajustement qui doit étre libre tournant sans jeu excessif

ébauche new ensemble

petit montage à blanc du nouveau support de lame

il manque une piéce (en cour d'usinage) et quelques usinages sur les autres piéces

 

La piéce manquante est le support sous la lame de scie, elle sera en alu

débit

débit de la piéce dans du rond alu de 100 mm

dressage face

prise en mandrin et dressage d'une face

perçage

perçage de la piéce à 10 mm

contre perçage à 15

contre perçage à 15 avant l'alésage (mon outil de 8 ne rentre pas dans un phi 10)

j'ai bien un outil de 6, mais il faut que je fasse son porte outil

alésage

alésage pour recevoir l'axe de rotation

verif de l'ajustement

vérification de l'ajustement (il est glissant et sera immobilisé par 2 vis)

ébauche diamétre extérieur

ébauche de l'extérieur en vue d'une reprise

centrage piéce en mandrin

centrage de la piéce sur le mandrin

dressage seconde face

dressage de la seconde face

contre perçage

contre perçage avant alésage (méme probléme que ci-dessus)

alésage pour recevoir l'axe de centrage de lame de scie

alésagevérification ajustement

 

vérification de l'ajustement (montage glissant, l'axe pouvant etre appelé à changer, en

fonction de l'alésage de la lame à affuter)

usinage extérieur de la piéce

montage de la piéce sur l'axe de rotation afin d'usiner l'extérieur de la piéce

perçage/taraudage

perçage taraudage d'un phi 6 mm afin de bloquer l'axe support de lame

perçage/taraudage

et d'un autre à 60 °

Axe centrage de la lame

étant au bon diamétre pour une lame d'alésage de 30 mm, une simple mise à longueur suffisait

mise à longueur

mise à longueur de l'axe

Aprés un montage à blanc des piéces, et marquage de la position sur l'axe rotatif

usinage d'une george pour le logement du bout de la vis de blocage

axe rotattif

ébauche de la george sur l'axe

finition george

finition de la george sur l'axe

En refaisant un prémontage (avec toutes les piéces) , je me suis apperçu que le support de

lame était trop haut par rapport à l'axe horizontal de la meule

pré-montage

Ah le couillon que je suis parfois, j'ai oublié une hauteur de piéce dans la chaine de cote !

Ratrapage de la couillonnade

recoupe support bas

recoupe à la scie à ruban du support bas de 10 mm

dressage face

passage sur le tour pour dresser à nouveau la face

Les piéces étant presque toutes usinées(reste 3 fixations à perçer) un apperçu de l'ensemble

ensemble en kit

l'ensemble des piéces en kit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site