Mes différentes réalisations

 

 

Bouton réglage vis pas fin

Pour actionner la vis à pas fin du support réglable :

rappel de la chose 

vis pas fin

le bouton de réglage sera positionner sur l'épaulement de la vis (à droite sur l'image)

Dans du rond laiton de 30 mm brut:

dressage face

dressage de la face et blanchiment du Ø extérieur

usinage gorge

usinage d'une gorge de dégagement

inclinaison chariot

inclinaison du petit chariot à 45°

usinage à 45 °

début de l'usinage d'une face à 45°

face usinée

la face à 45 ° est usinée

usinage Ø extérieur

usinage du Ø extérieur

moletage

moletage sur le Ø extérieur

point de centre

point de centre sur la face

perçage

perçage au Ø de 5 mm

contre perçage

contre perçage à 9,9 mm

je pensais passer un alésoir de 10 mm , mais celui en ma possession est à main ,il ne convient pas 

pour un trou borgne, ayant un petit outil à aléser :

alésage

alésage à 10 mm à l'outil

contrôle alésage

contrôle de l'ajustement de l'alésage, un léger jeu à mon goût, mais ça devrait le faire

tronçonnage

début de l'opération tronçonnage de la pièce

tronçonnage

fin du tronçonnage. afin d'éviter que la pièce tombe dans le bac à copeaux, j'avais monté un rond dans

le mandrin, et le rond était engagé dans l'alésage

pièce tronçonnée

apperçu de la pièce 

essais montage

montage à blanc pour vérification

j'ai trop de jeu entre le bouton et la plaque fonte

je vais devoir diminuer la longueur de l'épaulement de la vis

reprise épaulement

reprise de la vis à pas fin pour diminution de la longueur de l'épaulement

contrôle

après tâtonnement, je suis arrivé à un résultat satisfaisant

passage sur la fraiseuse pour :

pointage

pour pointage de l'immobilisation du bouton sur la vis

perçage

perçage à 3,2 mm

taraudage

taraudage à M4

après mise en place d'une vis sans tête pour l'immobilisation, reprise du bouton, en place sur la vis

 en mandrin à pince sur le tour pour :

reprise usinage bouton

dressage de la face et mise à longueur du bouton

montage

le bouton en place sur la vis

récapitulatif du montage des différentes pièces

 Au départ, j'avais ça :

ensemble des pièces

après montage :

montage

montage

montage

montage

j'en suis à ce stade d'avancement

montage foret

montage pour l'affûtage des forets

montage fraise

montage pour l'affûtage des fraises 2 tailles

mode fraise défonçeuse

montage pour l'affûtage des fraises de défonçeuse

montage écrou bronze pas fin

Dans cette pièce (en fonte)

support

vient se monter l'écrou en bronze à pas fin

comme ceci :

écrou en attente de montage

le montage est à serre, donc montage à la presse manuelle

montage écrou

mise en place des deux pièces sous la presse

montage écrou

emmanchement de l'écrou

celui -ci devant être en retrait dans la pièce

montage écrou

mise en place d'une entretoise entre le nez de crémaillère et l'écrou

écrou monté

l'écrou bronze est monté

pièces montées

la vis à pas fin est montée et son épaulement noyé, ne dépasse pas le support en fonte

Montage des axes de rotation

 Dans un premier temps, je dois finaliser ce pré montage :

pièces pré montées

il suffit d'emmancher à serre cet axe :

axe à emmancher

dans cette pièce :

base

pièces en attente montage

les deux pièces en attente de montage

mise en place sur la presse manuelle :

emmenchement à la presse

et emmanchement à serre

axe en place

l'axe est maintenant emmanché

et la base assemblée sur la semelle :

base montée sur semelle

 Pour le second axe, il est monté à serre sur cette pièce :

attente montage second axe

les deux pièces en attente de montage 

Comme pour le premier axe, montage à la presse manuelle :

pièces sous presse

mise en place des pièces sous la presse

montage axe

la crémallière de la presse ne passant pas dans l'usinage de la queue d'arronde

mise en place d'une cale intermédiaire

montage à la presse

et pressage

axe en place

l'axe est monté sur le support

Assemblage du support vertical au support horizontal

les deux supports en question, pré-assemble par rainure et languette

prè-assemblage des suports

les deux pièces montées dans l'étau de la fraiseuse et dégauchi horizontalement :

perçage

premier perçage au Ø de 4,2 mm 

perçage

second perçage au Ø de 4,2 mm

après enlèvement du support horizontal :

taraudage

premier taraudage à M5

taraudage

et second taraudage à M5

sur le support horizontal :

contre perçage

premier contre perçage au Ø de 5,2 mm

contre perçage

second contre perçage au Ø de 5,2 mm

fraisure

fraisure des Ø 5,2 mm pour vis tête fraisée de 5

supports assemblés

les deux supports assemblés

assemblage support

Écrous serrage

Ayant usiné les deux axes, me reste à usiner deux écrous

Dans du rond alu de Ø 60 mm :

épaulement

dressage de la face , usinage d'un épaulement et blanchiement du Ø extérieur

tronçonnage

début de tronçonnage de la pièce (la fin a été scie à la scie à métaux)

reprise de la pièce en mandrin 

dressage face

dressage de la seconde face avec mise à longueur

perçage

après un point de centre, perçage 

perçage

contre perçage au Ø de 17,75 

alésage

alésage au Ø de 18,4 mm pour un  filetage intérieur de 20 au pas de 1,5

lamage

usinage d'un lamage pour alléger en visue de la pièce

écrou

apperçu avant le filetage intérieur

filetage

début du filetage intérieur avec un outil à plaquette

contrôle filetage

contrôle du filetage usiné avec un des axes usiné précédenment

écrou usiné

voilà un écrou d'usiné en tournage, il sera repris en fraisage

pré-assemblage

apperçu du pré-assemblage des pièces serrées par l'écrou

 Le deuxième écrou en raccourci

second écrou

usinage de l'épaulement

tronçonnage

tronçonnage de la pièce

après reprise en mandrin; perçage, alésage,chambrage :

filetage

filetage intérieur de M20 pas de 1,5 mm

contrôle filetage

contrôle du filetage avec l'axe concerné

rappel que les deux axes sont identiques sauf en longueur, mais j'ai appéré axe / écrou

axes et écrous

les deux axes et leurs écrous

Base support horizontal

Dans une rondelle d'alu qui devait servir pour autre chose et qui ne c'est pas fait

après montage en mandrin de la pièce qui avait été usiné (Ø extérieur et mise en épaisseur)

perçage

perçage au Ø de 19,75  mm

alésage

alésage au Ø de 20 mm  à l'alésoir machine

lamage

lamage au Ø de 28 mm à l'outil

centrage pièce

centrage de la pièce dans l'étau de la fraiseuse

perçage

perçage au Ø de 6,8 mm

taraudage

et taraudage à M8

ces opérations répétées 3 fois :

base percé/taraudé

la base avec ces 4 trous percés/taraudés

semelle

la base sera fixée sur cette pièce que je nomme semelle

base sur semelle

vue de dessous de l'assemblage base/semelle

base/semelle

vue de dessus de l'assemblage semelle/base

Sur la semelle, j'avais prévu d'arrondir les deux bouts, c'était en attente, que le plateau tournant soit monté

sur la table de la fraiseuse ; ayant fini le perçage des divisions d'indexation des disques diviseur

j'ai profité que le plateau étant en place pour usiner les deux bouts de la semelle

détourage

après positionnement de la semelle, début détourage du premier bout

détourage

le premier bout est détouré

après réglage pour le second bout :

détourage

commencement du détourage du second bout

détourage

le second bout est détouré

semelle détourée

semelle à bouts détourés

semelle en place

la semelle en place sous le support 

Axes de rotation

Pour l'assemblage de:

support

de la pièce en alu support de porte outil et de :

support vertical

du support vertical, il me faut un axe de rotation:

Dans du ronde de Ø 30 mm :

usinage Ø 20

usinage d'un Ø de 20 mm

réduction portée

usinage afin de réduire la portée

à gauche de la flêche vient le support avec queue d'arronde monté à serre et à droite de

la flêche vient le support vertical, montage tournant libre

contrôle

contrôle avec le support à queue d'arronde, il ne rentre pas à fond, signe de serrage

contrôle support vertical

contrôle avec le support vertical, montage libre tournant

usinage Ø extérieur

usinage d'un Ø extérieur à 28 mm, il viendra se loger dans :

lamage

ce lamage, réalisé sur la support porte outil

gorge dégagement

usinage d'une gorge de dégagement pour l'usinage d'un filetage

gorge dégagement

la largeur de la gorge de dégagement est réalisé en deux passes

filetage

début de l'usinage d'un filetage au pas de 1,5 mm

filetage

usinage du filetage M20 pas de 1,5 mm

contrôle filetage

contrôle du filetage avec un écrou au pas de 1,5 mm

Après sciage à la scie à métaux de la pièce, reprise en mandrin à pince et :

dressage face

dressage de la face et mise à longueur de la tête de l'axe

axe usiné

l'axe est usiné

attente montage

 l'axe dans le support, en attente de montage à la presse

J'ai besoin d'un second axe (presque pareil que celui que je viens d'usiner) pour l'assemblage de :

pièce à assembler

c'est le support horizontale (en cours d'usinage) avec la base ronde

La différence (avec les prècédentes) est l'épaisseur totale des pièces, l'axe sera plus

 court de quelques millimètres

Dans le restant du morceau d'acier, utilisé précédemment :

usinage Ø 20 mm

usinage du Ø de 20 mm

avec une partie libre et une partie serrante pour les deux pièces

gorge de dégagement

usinage de la gorge de dégagement pour le filetage à venir

filetage

usinage du filetage au pas de 1,5 mm

contrôle filetage

contrôle du filetage avec un écrou

après sciage de la sur-longueur de la pièce, reprise de celle ci en mandrin à pince

dressage face

et dressage de la face ,mise à longueur de la tête de l'axe

usinage Ø extérieur

usinage du Ø extérieur de la tête au Ø de 28 mm

axe usiné

le second axe est usiné

axe en attente de montage

l'axe et la base en attente de montage

Support horizontal

La pièce est de même forme que le support vertical et s'assemblera avec lui

le support vertical a un tenon, le support horizontal aura une rainure 

usinage rainure

usinage de la rainure

contrôle rainure

contrôle de la rainure avec le support vertical

les autres usinages sont du même ordre que pour le support vertical, mais je mets quelques images

ne serait-ce que pour le plaisir de vos yeux !

perçage

perçage au Ø de 19,75 mm 

alésage

alésage à l'alésoir machine, et comme pour le support vertical

ajustement trop serré, donc reprise :

reprise alésage

de l'alésage à la tête à aléser

contrôle alésage

contrôle de l'alésage, cette fois ajustement libre 

perçage dégagement fraise

perçage de deux trous de dégagement pour la fraise, lors du détourage du Ø extérieur

aprés montage du plateau circulaire sur la table de la fraiseuse, centrage de ce dernier et montage

du support horizontal, début :

détourage extérieur

du détourage circulaire extérieur de la pièce

détourage

la pièce est détourée sur une hauteur de 10 mm, comme pour le

support vertical, j'ai retourné la pièce , pour finir l'usinage

détourage

c'est reparti, pour usiné 10 mm d'épaisseur

détourage

le détourage est terminé, on peut voir, les deux attaches laissées

détourage

le support ébauché, après sciage, remontage de la pièce sur le plateau tournant

détourage

pièce en place , début de la finition

détourage

la finition du détourage est terminée

détourage

petite vérification de Ø avec la base

sciage

même opération que pour le support vertical, sciage du surplus de matière avec 

le nouveau support de fraise scie que j'ai réalisé récemment 

http://les2m-de-lba.e-monsite.com/blog/porte-fraise-scie/porte-fraise-pour-fraise-scie.html

j'ai bien fais d'en faire un, même si je ne peut mettre qu'un Ø d'alésage de fraise, rien à

voir avec l'ancien

épaulement scié

l'épaulement étant scié, mise en place dans l'étau :

finition épaulement

et fraisage pour une finition et mise à dimension

retournement de la pièce et :

sciage

et sciage du deuxième épaulement

sciage

le second épaulement est scié

finition

fraisage de finition du second épaulement

support horizontal

le support horizontal est usiné

porte fraise pour fraise scie

Je posséde un porte fraise pour fraise scie de ce genre :

porte fraise

il est prévue pour des fraises scie d'alésage de Ø différent, mais a un gros inconvénient,

c'est la faiblesse du Ø de queue d'entrainement 12 mm et de plus, les fraises montées

tourne à l'ovo-ide 

pour l'instant les différentes fraises scie en ma posséssion sont toutes en Ø d'alésage de 22 mm

 à partir de rond en 32 cd 4 :

épaulement

usinage d'un épaulement au Ø de 20 mm H7, ce sera la queue d'entrainement

l'épaulement étant usiné:

épaulement usiné

reprise de la pièce en mandrin à pince (pour obtenir une bonne concentricité)

usinage Ø extérieur

usinage du Ø extérieur à 30 mm

usinage épaulement

usinage d'un épaulement au Ø de 22 mm H7

épaulement usiné

l'épaulement est réalisé :

controle

contrôle de l'ajustement avec une fraise scie

perçage

perçage à 6,8 mm pour un taraudage à M8

porte fraise usiné

le porte fraise est terminé en usinage

me reste à faire le cabochon de serrage de la fraise

dans mon stock de riblon, recherche de quelque chose en Ø 30 mm 

alésage

et usinage d'un alésage à 22 mm

controle

contrôle de l'ajustement avec le porte fraise

après retournement de la pièce et perçage au Ø de 8 mm :

tète fraisée

usinage d'une fraisure pour vis tête fraisée de 8 mm

porte fraise

le porte fraise est terminé, ne me reste plus qu'à l'utiliser

Support vertical

je ne sais trop comment désigner cette pièce, peut être que par la suite, sa

désignation change (si je suis inspiré)

sur ce support sera fixer le support du support réglable à double queue d'aronde

sa fait beaucoup de support de support plus simplement ce sera ça :

support

la pièce est usinée à partir de méplat alu d'épaisseur de 20 mm

première opération le débit

débit

après blanchiement du chant de la coupe sur la fraiseuse, usinage :

usinage tenon

d'un tenon

ce tenon servira de centrage sur une autre pièce qui sera horizontale en gros, je reconstitue

une équerre !

prise à plat de la pièce dans l'étau :

perçage

et premier perçage

ce sera la position de l'axe de rotation

contre perçage

contre perçage intermédiaire

contre perçage

contre perçage au Ø de 19,75 mm avant alésage

alésage

alésage à  20 mm avec un alésoir machine

contrôle

contrôle de l'alésage avec l'axe de rotation, c'est pas bon tout ça

sa serre de trop, l'axe doit pouvoir tourner librement sans jeu

après reprise de l'alésage avec une tête à aléser :

contrôle

nouveau contrôle, cette fois, l'axe tourne librement

perçage

perçage de deux Ø 12 mm pour la suite des usinages

la suite de l'opération de fraisage est de détourer la pièce sur environ les trois quart

du cercle tracé au crayon d'oû le pourquoi des deux Ø de 12 mm

je vais réaliser cette opération , la pièce abloquée sur un plateau circulaire

l'alésage de 20 mm va servir de centrage et de fixation de la pièce

pour ce faire, fixation d'un axe sur le plateau circulaire

fixation axe centreur

la vis de fixation du centreur sur le dessous du plateau circulaire

après mise en place du plateau sur la table de la fraiseuse

plateau sur table

on peut voir l'axe centreur dépasser du plateau

à l'aide d'une douille alésé à 20 mm, montée dans un mandrin à pince

centrage du plateau par rapport à l'axe de broche

centrage plateau

cette opèration se fait en descendant l'axe Z de la broche

après ablocage du plateau sur la table et fixation de la pièce sur le plateau

déplacement en X de la valeur du rayon de l'arrondi à réaliser + le rayon de la fraise et une 

sur cote de 5 dixièmes pour une passe de finition (j'ai utilisé une fraise de Ø 7 mm)

première passe d'usinage pour contrôler que le déplacement en X est bon

détourage

l'utilité des deux trous de 12 mm sont :

pour le premier, la prise de profondeur de passe

le second pour le dégagement de la fraise en fin de passe d'usinage

détourage

après deux tour de manivelle en Z, la profondeur d'usinage est de 5 mm

détourage

là , j'en suis à 10 mm de profondeur de passe et j'ai décidé de retourner la pièce

détourage

continuation de l'opération détourage sur l'autre face de la pièce

détourage

lors des dernières passes, j'ai laissé deux attaches

détourage

l'ébauche de détourage de la pièce est réalisée

après quatre coups de scie à métaux, remontage de la pièce sur le plateau

circulaire pour l'opération de finition

finition

l'opération de finition terminée :

contrôle

contrôle de la pièce avec le support rotatif

suppression des deux ailes de coté

ne pouvant pas le faire à la scie à ruban, je l'ai fais à la fraiseuse

montage d'une fraise scie :

sciage

sciage du premier épaulement le plus possible

le restant a été fait à la scie à métaux à la main

épaulement scié

l'épaulement est brut de sciage

usinage épaulement

fraisage et mise à la cote de l'épaulement

sciage

même type d'opération pour le second épaulement

Vis de réglage à pas fin

cette vis de réglage viendra dans l'écrou bronze usiné précédemment

elle sera épaulée, et sera au pas de 10*100

à partir d'un rond inox :

usinage épaulement

usinage d'un épaulement calibré

contrôle

contrôle de l'ajustement avec la pièce dans laquelle la vis tournera

usinage gorge

l'ajustement étant validé, usinage d'une gorge de dégagement afin que l'épaulement

soit bien en portée sur la pièce réceptrice de la vis

Après retournement de l'ébauche de la vis dans le mandrin :

usinage épaulement

usinage d'un épaulement au Ø de noyau du filetage à réaliser

afin d'éviter tout risque de fléxion de la pièce en cours d'usinage, j'ai mis la contre

pointe aprés avoir fait un point de centre

usinage épaulement

usinage d'un autre épaulement pour l'amorce du filetage

gorge de dégagement

usinage d'une gorge de dégagement pour la fin du filetage, cela permet l'arret du tour,

le dégagement de l'outil en minimisant les risques de tapper l'épaulement avec l'outil

à fileter

usinage du filetage

usinage du filetage

la cote théorique de profondeur du filetage atteinte :

contrôle filetage

contrôle du filetage de la vis avec l'écrou bronze

vis usinée

la vis usinée

vis et écrou

la vis et l'écrou

Écrou pas fin en bronze

Usinage d'un écrou pas fin (10*100) en bronze

usinage ø extérieur

usinage du Ø extérieur,le montage de l'écrou sera à serre

point de centre

aprés dressage de la face, point de centre avant perçage

perçage

premier perçage

contre perçage

contre perçage à Ø 9 mm

fraisure

petite fraisure avant taraudage

taraudage

taraudage au pas de 10*100

aprés débit, reprise pour :

dressage face

dressage de la seconde face et mise à longueur de la pièce

écrou sur support

l'écrou en place sur le support avant emmanchement à la presse

Fourreau bronze

Dans un morceau de bronze comme ceci :

débit bronze

je vais usiner un fourreau

prise de mors

prise du brut en mandrin et usinage d'une prise de mors

usinage ø extérieur

aprés retournement de la pièce dans le mandrin, usinage du Ø extérieur

alésage

montage de la lunette fixe en portée sur la surface venant d'être usinée

et commencement de l'usinage d'un alésage

alésage

usinage de l'alésage

contrôle alésage

contrôle de l'alésage avec le manchon (pièce du commerce) qui viendra

dans le fourreau

ici présentation du manchon à l'entrée de l'alésage

contrôle alésage

le manchon rentre entièrement dans l'alésage

l'ajustement des deux pièces est libre glissant, les pièces font plus de 100 mm de long

Support pivotant de queue d'aronde (seconde partie)

 dans un débit en fonte :

perçage

perçage de deux trous avec fraisure pour vis ø 5 mm

ici le premier trou

second trou

ici fraisure du second trou

assemblage

les deux pièces assemblées

 à ces deux pièces, j'ai mis en place le support en fonte à doubles queues d'aronde

et positionné l'ensemble dans l'étau de la fraiseuse

dégauchissage

et dégauchi l'horizontalité de l'ensemble à l'aide d'un comparateur

perçage

après pointage au foret à centrer (pas de photo), premier perçage

avec un foret série longue

perçage

contre perçage avec un foret de ø 9,8 mm

alésage

alésage à l'alésoir machine au Ø de 10 mm

contrôle alésage

petit contrôle de l'alésage avec une pige calibrée

Support pivotant de queue d'aronde (première partie)

je ne sais trop comment par quelle appélation désigner cette pièce

mais peu importe, c'est sa réalisation qui m'importe, elle sera en aluminium

Dans du rond de 100 mm de Ø :

dressage face

dressage de la face

ø extérieur

blanchiement du Ø extérieur, sur la longueur que fera la pièce

chanfrein

usinage d'un chanfrein

débit

débit de la pièce sur la scie à ruban

pièce débitée

la pièce est débitée

retour sur le tour pour :

dressage second eface

 dressage de la seconde face

point de centre

usinage d'un point de centre réalisé à l'aide d'un foret à centrer

perçage

premier perçage de part en part de la pièce

perçage

contre perçage à un Ø supérieur

contre pereçage

dernier contre perçage au Ø de 19,75 avant un alésage de Ø 20 mm

alésage

alésage à l'alésoir machine de Ø 20 mm

contrôle

contrôle de l'alésage avec un rond calibré

l'alésoir est vendu pour réaliser du H7, pour moi, c'est plus du H9, je suis un peu deçu

de cet achat, mais je ferais avec, et me méfirais à l'usage

lamage

usinage d'un lamage à l'outil à aléser

pièce usinée

la pièce est usinée en partie tournage pour l'instant

pièce usinée

la pièce est prête pour la suite des opérations

Montage de la pièce dans l'étau de la fraiseuse et :

fraisage rainure

fraisage d'une rainure en plusieurs fois

fraisage rainure

seconde passe d'usinage de la rainure

celle -ci devant être centrée sur la pièce

fraisage queue d'aronde

fraisage d'une queue d'arond esur un coté

fraisage queue d'aronde

puis même chose pour le second coté

contrôle

contrôle de la queue d'aronde venant d'être usinée avec la queue d'aronde 

mâle du support à double queue d'arond en fonte

la piéce s'engage et coince, une autre passe d'usinage s'impose

second contrôle

après une lichette de copeaux enlevés, la pièce coulisse sur toute la longueur

après réglage de la position en verticale de la queue d'aronde :

fraisage méplat

fraisage d'un méplat

la pièce étant positionnée, j'en ai profité pour réaliser deux taraudages M5

perçage

premier perçage au ø 4,2 mm avant taraudage

taraudage

 et là taraudage à m5 ( second trou)

Support en fonte à double queue d'aronde

Cette pièce à double queue d'aronde, recevra différents supports, notemment le 

support pince R8 et un autre qui n'est pas encore usiné dans une queue d'aronde femelle

et aura une queue d'aronde mâle pour un réglage de position

Dans un débit en fonte :

fraisage d'une rainure

usinage d'une rainure centrée sur la piéce

la queue d'aronde mâle n'est pas large, la femelle sera de même

avec la plus petite fraise en Ø que je posséde, je vais enlever de la matière sur les deux cotés

ébauche queue d'aronde

première passe d'ébauche de la queue d'aronde

finition d'un coté

finition de la queue d'aronde sur un coté

finition second coté

finition de la queue d'aronde sur le second coté

contrôle queue d'aronde

contrôle de la queue d'aronde avec le support pince R8

n'ayant pas prévue de lardon de ratrapage de jeu, l'ajustement entre la queue d'aronde

mâle et femelle doit être au plus juste

après retournement de la pièce dans l'étau :

fraisage épaulement

fraisage d'un épaulement de chaque coté de la pièce

fraisage premier coté

fraisage queue d'aronde sur un coté

Pour prendre une mesure sur une queue d'aronde, je me sert de pige qualibrée

et pour la valeur de la cote, je fais un calcul avec le théorème de Mr pythagor

exemple de calcul

apperçu de calcul

contrôle mesure

contrôle de la cote à l'aide d'un palmer et d'une pige calibrée

la mesure étant conforme à mon calcul :

fraisage second coté

fraisage du second coté

contrôle

nouveau contrôle de mesure, cette fois avec deux piges

réduction portée

petit fraisage afin de réduire la surface portante

pièce usinée

la pièce usinée avec ces deux queues d'aronde

Support fourreau pince R8

C'est une pièce acheté avec le fourreau pince R8

il est en fonte et je me apperçu que sa queue d'aronde n'avait pas le même angle que les fraises en ma possession

devant usiner un guide pour ce support, j'ai repris la queue d'aronde

reprise d'un coté

reprise de la queue d'aronde sur un coté

reprise second coté

reprise de la queue du second coté

on peut apperçevoir la différence angulaire

Tirant pour pince R8

je possède un fourreau porte pince comme ceci

fourreau

il reçoit des pinces R8 comme celà

pince R8

afin de serrer la pince dans le fourreau, il faut utiliser ça

tirant

un tirant pourrait on dire

celui-ci est en pas (filetage) UNC

les pinces existent soit en pas Unc ou métrique, suivant le pas, le prix d'une pince peut varier de 10 €

les moins chères sont en pas métrique

je vais donc m'usiner un tirant au pas métrique

Dans un morceau de ferraille :

épaulement

usinage d'un épaulement

gorge

puis usinage d'une gorge de dégagement

filetage

début d'usinage d'un filetage

filetage

la gorge permet l'arret de l'usinage autre qu'en pleine matière

contrôle filetage

contrôle du filetage à l'aide d'une pince R8

Ceci étant réalisé, retournement de la pièce dans le mandrin pour :

épaulement

usinage d'un épaulement pour recevoir le volant de manoeuvre 

Dans un second bout de ferraille

dressage

blanchiement du Ø extérieur, dressage de la face, usinage d'un épaulement

alésage

alors, usinage d'un alésage du ø de l'épaulement de la pièce récemment usinée

contrôle

contrôle de l'alésage avec la pièce

aprés débit

dressage face

dressage de la seconde face

évidement face

usinage d'un évidement de la face pour l'esthétique

pièce en kit

les pièces en kit

pré assemblage

pré-assemblage des pièces

brasure

prêt pour une brasure

pièces brasées

les deux pièces sont brasées

pièce usinée

la pièce est usinée

semelle avec sa colonne

la colonne

colonne

l'usinage de la colonne est visible dans l'usinage avec ma lunette fixe réalisé dernièrement et 

pour cette pièce notemment dont voici le lien ci-dessous :

http://les2m-de-lba.e-monsite.com/blog/lunette-fixe-pour-tour-s-6125c-1/premiere-utilisation-de-la-lunette.ht  

la semelle est une plaque d'alu de 20 mm d'épaisseur

perçage semelle

perçage sur la fraiseuse d'un trou centré sur la plaque d'alu

centrage pièce sur la tour

montage de la pièce dans le mandrin quatre mors du tour et centrage de la pièce à l'aide d'une pige

le centrage n'a pas lieu d'être au centième prés 

perçage de la semelle

contre perçage de la semelle à un Ø supérieur que celui réalisé pour le centrage de la pièce

dressage face

dressage de la face

dressage face

sur une pièce autre que cylindrique, autant que peut se faire, lors du dressage d'une face,je commence 

l'usinage par le centre de la pièce

premier alésage

usinage d'un premier alésage, sa fonction est peu importante, ce n'est qu'un dégagement

second alésage

puis usinage d'un second alésage épaulé (il ne traverse pas la pièce)second alésage

l"alésage épaulé est maintenant usiné, viendra se loger dedans la colonne

vérification ajustement

petite vérification de contrôle de l'ajustement de la semelle et de la colonne

dressage seconde face

retournement de la pièce et prise de celle -ci les mors dans l'alésage venant d'être usiné

pour dressage de la seconde face

montage à blanc

montage à blanc de la colonne sur la semelle

perçage

perçage de 3 trous à 120° sur le dos de la semelle avec fraisure pour vis TF

semelle percée

la semelle est percée, les fraisures se trouvent sur l'autre face

mise en place de la semelle sur la colonne :

contre perçage colonne

aprés pointage, contre perçage de la colonne (déja pour un trou)

taraudage

taraudage d'un trou

j'ai d'abord fait un trou, mis une vis, et fait les deux trous restant

semelle sur colonne

la semelle est maintenant solidaire de la colonne

présentation du projet

Avec la réalisation de ce projet, j'espère pouvoir affûter la plus part de mes fraise deux tailles

que ce soit des fraises de défonceuse oû des fraises pour usiner les métaux à la fraiseuse

ainsi que les forets au dessu du Ø disons 15 mm

il y aura quelques pièces achetées dans le commerce, mais la majeur partie seront réalisées

à l'atelier à l'aide de mes machines

la finition

teinture chêne clair

une couche de teinture chêne clair

finition

deux couches de fond dur, deux de vitrificateur

finition

 et une couche de cire dur

collage ossature, fixation plateau supérieur

Collage de l'ossature

collage ossature

le serrage pendant le sèchage de la colle, est assuré par des sangles à cliquet et la mise d'équerre par serrage sur l'établi

aprés débit de quatre morceaux de bois avec double coupe à 45°

support plateau

ils serviront à la fixation du plateau supérieur

collage support plateau

collage des supports plateau dans les angles de l'ossature

support plateau

l'ossature sur ces pieds en attendant le sèchage de la colle

traçage position plateau

une fois le collage sec, traçage de la position du plateau par rapport à l'ossature

perçage support

perçage des supports plateau 

aprés marquage sur le dessou du plateau supérieur

chevillage plateau

pose de cheville de centrage sur le plateau

collage plateau

collage du plateau sur l'ossature

Moulures plateau supérieur

le plateau supérieur a été mouluré sur le pourtour

moulurage

commencement par les angles coupés

moulure

 angle suivant

moulure

encore un autre

moulure

et le dernier angle

en cours d'usinage, j'ai eu un moment d'inatention et fait une gagatte !

défaut

pour récupérer ma maladresse: 

rustine

j'ai collé une rustine

réparation erreur

aprés une reprise de moulurage, l'erreur est réparé

Aperçu de l'éllipsographe

 Une vue d'ensemble de l'appareil :

ellipsographe

 Un peu de détails :

ellipso 3

  un exemple d'utilisation

ellipsographe 1

 exemple de traçage

Moulures arrêtées sur montants et ceinture

pré-assemblage

 Ce pré-assemblage m'a permis de tracer les moulures arrêtées sur les montants et les pièces 

constituant la ceinture

 Usinage des moulures arrêtées sur les pièces de la ceinture

moulurage ceinture

début d'usinage

moulure ceinture

fin de l'usinage

motif moulure

la moulure est un simple quart de rond de 5 mm ( indiqué par la flèche)

ceinture moulurée

 les quatre pièces de la ceinture moulurée

 Pour les montants, c'est ce genre de moulure :

moulure montant

 ce sera un arrondi convexe cette fois-ci

moulure montant

 début moulure, la moulure n'est arrêtée que d'un coté et débouchante de l'autre

montant mouluré

 moulure des montant

moulure montant

autre aperçu des moulures

d'autre part, sur la face visible, j'ai mouluré une mouchette

mouchette sur montants

 mouchette sur montants

prè- assemblage

 prè-assemblage des pièces moulurées

dessous plateau inférieur

un apperçu du dessou du guéridon, notenment la fixation du plateau inférieur

Usinage des montants et ossature

Sur quatre morceaux, corroyer et mis de longueur, usinage d'une mortaise

usinage mortaise

début usinage des mortaises à la mortaiseuse à bédane²

montant mortaisé

les quatre montants sont mortaisés

ces mortaises recoivent des taquets afin de soutenir le plateau inférieur

fixation plateau inférieur

maintient du plateau inférieur avec les montants

aprés débit et corroyage des quatre éléments formant la ceinture sous plateau supérieur

montage à blanc

montage à blanc ( j'ai fabriqué le plateau bas, caché parla sangle)

la ceinture sera assemblée aux montants par "lamello"

Pour ce faire préparation d'un gabari

gabari d'usinage

mise en place d'une piéce à usiner

pièce sur gabari

une pièce en place sur le gabari

usinage pièce

usinage de la pièce

pièce usinée

la piéce est usiné et ceci pour les quatre formant la ceinture

lamello en place

lamello en place sur une pièce de la ceinture

usinage montant

le même usinage sur les montants

lamello sur montant

 assemblage montant ceinture

Description de l'ensemble et usinage premier élément

Ce guéridon est constitué de plusieurs pièces

 un plateau supérieur

 un plateau inférieur

 quatre montants

 une ceinture sous plateau supérieur

 le bois utilisé est du chêne

 Après corroyage des différentes pièces ( les plateaux sont constitués de plusieurs planchettes

assemblées entre elles par lamello et collage )

débit

débit du bois pour la réalisation du plateau supérieur

usinage lamello

usinage de "Lamello" pour l'assemblage des planches entre elle

encollage

encollage avant serrage

encollage

 continuité de l'encollage

encollage

 pré-assemblage avant serrage

serrage

 mise sous presse, la colle dégueule de toute part, signe d'un bon encollage

mise sous presse

mise sous presse

mise sous presse

mise sous presse d'un demi-plateau

mise sous presse

collage de l'autre demi-plateau

le plateau supérieur est collé en trois fois, deux demi-plateaux,puis assemblage de ceux -ci

demi-plateau

les deux demi-plateaux collés

plateau supérieur collé

le plateau supérieur assemblé/collé

mise à dimension

 mise à dimension du plateau supérieur

Sur le même principe, j'ai usiné un plateau inférieur

quelques images du collage:

plateau inférieur

plateau inférieur

plateau inférieur

plateau inférieur

 assemblage du plateau inférieur

La finalité du projet (presque)

 IL me restait à graver deux pièces

gravure

début de la gravure des degrès sur le support axe X

gravure

une vue de plus loin du gravage

gravure

 un aperçu du résultat

j'ai gravé 15 ° de chaque coté du zéro (horizontalité)

Pour l'axe Y, le résultat n'est pas concluant, le Ø est pas assez important, le gravage est presque au 

touche à tout , c'est difficilement lisible, il me faut trouver une astuce 

gravure

ici la position zéro en vertical

le touret étant positionné sur la table de ma station d'affûtage, traçage de la position du support 

positionnement support

 positionnement du support devant le touret

perçage trou tangent

perçage de trous tangents afin de réaliser deux lumières

lumière réalisée

les deux lumières réalisées

Le support en place,essais :

essais

essais

Et encore d'autres !

l'ensemble support ,axe,table support outil ect .... sera monté sur une semelle en aluminium

tiré d'une pièce de récup (comportant déjà des usinage)

délimitation poche

 délimitation d'une poche qui recevra le support axe Y

la délimitation se résume à deux trous

début fraisage poche

ébauche de la poche

finition poche

finition de la poche

controle ajustement

contrôle de l'ajustement du support sur la semelle

poche usiné

la semelle avec la poche usinée

perçage fixation

perçage d'un Ø 6 mm pour un assemblage avec la semelle

fraisure trou

fraisure du trou pour une vis tète fraisée

support sur semelle

le support assemblé avec la semelle

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site